- PUBLICITÉ -
L’Équipe Paulus veut augmenter le sentiment de sécurité

(Photo Yves Déry) - Les membres de l’Équipe Paulus–Nouvelle Option ont inauguré leur local électoral, situé au 3055, chemin d’Oka.

L’Équipe Paulus veut augmenter le sentiment de sécurité

Élections municipales à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

L’équipe de la mairesse sortante, Sonia Paulus, entend, dès son élection, améliorer la sécurité des Marthelacquois sur le réseau routier du territoire.

Dès la première séance municipale du nouveau conseil, suivant l’élection du 1er novembre, l’Équipe Paulus–Nouvelle Option promet d’adopter une résolution pour mettre en place un comité de sécurité routière composé de citoyens et d’élus. «Chacun des citoyens pourra être au courant des problématiques des divers secteurs de la ville», indique Sonia Paulus, candidate à la mairie. Ce comité verrait à recommander des mesures contre la vitesse excessive.
«La sécurité des usagers de la route, notamment les enfants, les piétons et les cyclistes, est menacée par des automobilistes qui sont incapables de se conformer à la signalisation routière, affirme-t-elle. Devant le nombre croissant de plaintes quant au problème de vitesse excessive dans les rues de notre territoire, il est grand temps de mettre en place des mesures qui feront en sorte que les automobilistes soient sensibilisés et dans l’obligation de respecter les limites de vitesse.»

Diverses solutions pourraient être envisagées: dos-d’âne ou d’éléphant, plateaux de ralentissement, bornes, bandes rugueuses d’avertissement, et ainsi de suite. «Nous ne préconisons pas les dos-d’âne parce que quelques semaines après les avoir installés, les citoyens demandent souvent de les retirer» en raison des automobilistes qui freinent à la dernière minute et accélèrent après l’avoir passé.

L’Équipe Paulus assure vouloir travailler en collaboration avec la Police régionale de Deux-Montagnes afin d’offrir notamment une surveillance accrue dans les rues.

Les membres du parti de Sonia Paulus ont commencé leur porte-à-porte et les citoyens leur ont fait savoir leur frustration quant aux conducteurs qui ne respectent pas les limites de vitesse.

Lors du week-end de la fête du Travail, des jours de ventes-débarras, un automobiliste a d’ailleurs fait un vol plané dans la 38e Avenue en raison d’une vitesse excessive. Heureusement, personne n’a été blessé, mais pour Mme Paulus, il n’est pas question d’attendre qu’un accident plus grave se produise.

Elle indique avoir reçu deux pétitions de citoyens pour que des actions soient prises. L’une pour la 38e Avenue, l’autre pour l’intersection des rues du Golf et du Versant.

Rapidement, elle a voulu qu’un dos-d’âne soit installé dans la 38e Avenue, mais au Service de l’entretien et de l’aménagement du territoire on lui a répondu—courriel à l’appui—qu’il fallait voir. Pour Mme Paulus, c’est une fois de plus la preuve qu’on «lui met des bâtons dans les roues». Elle entend persister pour l’installation d’un ralentisseur jusqu’à ce que cela soit fait, mais croit qu’il n’est pas normal qu’une mairesse doive s’obstiner de la sorte lorsque la sécurité des citoyens est en cause.

Cette annonce sur la sécurité routière a été effectuée lors de l’inauguration officielle du local électoral, situé au 3055, chemin d’Oka, l’ancien Drizz.

Le local est ouvert tous les jours de la semaine, de 18 h à 21 h et le week-end, de 13 h à 16 h. On peut joindre l’Équipe Paulus au 450-623-1112.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top