- PUBLICITÉ -
L’Équipe Amann veut en faire plus pour les jeunes et la communauté

(Photo Michel Chartrand) - L’Équipe Amann entend inaugurer une maison dès jeunes au printemps 2011 si elle est portée au pouvoir le 1er novembre prochain.

L’Équipe Amann veut en faire plus pour les jeunes et la communauté

Élections municipales à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Le candidat à la mairie de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Claude Amann, a dévoilé la semaine dernière deux nouveaux engagements de son équipe en matière de service aux citoyens, le premier en lien avec une maison des jeunes et le second avec les services communautaires.

Au lendemain d’une élection gagnante, l’Équipe Amann relancerait le projet d’une maison des jeunes à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, dans un concept qui serait probablement développé en partenariat avec l’école secondaire Liberté-Jeunesse. Au cours de son point de presse hebdomadaire, Claude Amann a déclaré avoir parlé du projet aux autorités de l’école secondaire marthelacquoise et senti une ouverture de leur part.

Le candidat au poste de conseiller du quartier numéro 1, Patrick Kosak, qui serait responsable du projet, précise que son équipe entend associer la communauté et l’école à l’élaboration du concept et au fonctionnement quotidien. «Nous souhaitons que cette maison offre à nos jeunes des loisirs, des activités culturelles, un espace multimédia, des lieux de détente et un accompagnement par des intervenants professionnels et respectueux, dit-il. Nous tenons à ce que le projet soit à l’image de nos jeunes. Il sera choisi, préparé, réalisé et évalué par eux. Ils ne sont pas que nos adultes de demain, comme on entend souvent, mais ils sont surtout nos jeunes d’aujourd’hui.»

Au chapitre de l’échéancier de réalisation, Claude Amann voudrait mettre sur pied un comité de travail en janvier 2010 et souhaiterait l’ouverture officielle de la Maison des jeunes au printemps 2011.

Comme second engagement, M. Amann entend «déployer rapidement un réel service de l’animation communautaire», dit-il. «Notre ville se transforme à un rythme effréné, mais nos services ne suivent pas cette évolution», poursuit-il. S’il est élu, ce serait le candidat au poste de conseiller du quartier numéro 5, René Tousignant, qui en serait responsable. «Avec sa formation en récréologie et sa vaste expérience, il saura assumer un leadership incontestable pour mener à terme cet engagement», dit-il.
«On ne dit pas qu’il ne se fait rien actuellement, mais il faut en faire plus», précise M. Tousignant, soulignant qu’il est important que le service de l’animation communautaire soutienne mieux les divers organismes culturels et communautaires qui sont présents sur le territoire marthelacquois. «Nous mettrons en place un réel service de l’animation communautaire qui aura pour mandat de créer des évènements où la population pourra développer et consolider un sentiment d’appartenance fort et durable envers leur ville», dit le candidat au poste de conseiller.

Une administration Amann entend d’ailleurs dégager des budgets pour la tenue d’évènements culturels, communautaires et jeunesse. «Par exemple, ce service pourrait créer un comité de citoyens dont le mandat serait exclusivement d’orchestrer les différents événements entourant les moments forts de l’année, tels que la Saint-Jean, l’Halloween, les fêtes de Noël, la Saint-Valentin et la Semaine des bénévoles», dit M. Tousignant.

En lien avec la création d’une maison des citoyens à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, l’Équipe Amann entend poursuivre les travaux de réfection du presbytère de l’église, afin de rendre ces locaux conformes aux normes des édifices publics.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top