- PUBLICITÉ -
Le Pôle universitaire et la Fondation Paul Gérin-Lajoie officialisent leur entente

(Photo Michel Chartrand) - Entre les deux hommes, une même passion: celle de l’éducation.

Le Pôle universitaire et la Fondation Paul Gérin-Lajoie officialisent leur entente

Un changement de nom plus évocateur de l’originalité qu’il s’est forgée

La nouvelle était connue depuis quelques mois déjà, elle est désormais officielle. «Le Pôle universitaire des Basses-Laurentides rayonne maintenant bien au-delà de ses frontières d’origine et le temps est venu de le désigner d’un nom plus évocateur de l’originalité qu’il s’est forgée. D’un nom qui évoque la poursuite de la Révolution tranquille dans le domaine universitaire. L’université autrement, celle des citoyens, celle de la proximité, celle de la réponse adaptée aux exigences de la vie des gens, aux outils de transfert de connaissances. Le Pôle universitaire des Basses-Laurentides devient ainsi le Pôle universitaire Paul Gérin-Lajoie», a annoncé le président fondateur du Pôle universitaire, Élie Fallu, lors d’une conférence de presse donnée en présence de M. Gérin-Lajoie, premier titulaire, rappelons-le, du ministère de l’Éducation au Québec. «Porter votre nom, M. Gérin-Lajoie, c’est pour le Pôle universitaire plus qu’un honneur; c’est un défi, celui de l’engagement», a-t-il ajouté.

Au-delà du changement de nom, le protocole d’entente met également en lumière l’alliance entre le Pôle universitaire et la Fondation Paul Gérin-Lajoie par laquelle plusieurs projets conjoints naîtront. Comme la venue prochaine d’un concours d’envergure nationale, adressé à toute la population de 17 ans et plus: le Défi PGL, dont les objectifs consisteront, notamment, à amasser des fonds pour déployer, dans les années à venir, un réseau de pôles universitaires dans les pays en voix de développement. «L’expertise du Pôle universitaire nous aidera à favoriser l’accès à des études universitaires pour les jeunes des pays d’Afrique francophone et d’Haïti», expliquait, entre autres, Paul Gérin-Lajoie.

«Davantage, l’association du Pôle universitaire à la Fondation Paul Gérin-Lajoie nous permettra un rayonnement international et surtout prolongera l’œuvre éducative menée par M. Gérin-Lajoie et sa fondation au niveau universitaire. Ce sera, en quelque sorte, l’université de l’arbre à palabres, le fromager ou le baobab, priorisant la connaissance à la brique et au béton», de renchérir M. Fallu.

Profitant de l’occasion, les dirigeants du Pôle universitaire ont procédé au dévoilement de son identité visuelle revisitée, soit son logo modifié. «Tous pourront y reconnaître la forme et les couleurs d’origine du Pôle auxquelles nous avons apporté une retouche qui intègre l’adjonction importante de Paul Gérin-Lajoie et de sa fondation dans notre organisation», d’expliquer M. Fallu.

Mentionnons en terminant que M. Gérin-Lajoie a célébré le 23 février, soit le jour suivant le point de presse, son 91e anniversaire de naissance.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top