- PUBLICITÉ -
Le ministre Yves Bolduc annonce des investissements de 4 millions de dollars

(Photo Michel Chartrand) - François Therrien, directeur général du CSSS de Saint-Jérôme, Marielle Toupin-Laplante, représentante du conseil d’administration, Yves Bolduc, ministre de la Santé et des Services sociaux et Marc Fortin, président-directeur général de l’Agence de santé et services sociaux des Laurentides.

Le ministre Yves Bolduc annonce des investissements de 4 millions de dollars

Hôpital régional de Saint-Jérôme

De passage à Saint-Jérôme lundi dernier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, a annoncé des investissements de l’ordre de 4 millions de dollars au profit de différents services cliniques et administratifs du centre hospitalier (Hôpital régional de Saint-Jérôme) et du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Saint-Jérôme. Les travaux devraient débuter ce printemps, pour se terminer environ un an plus tard.

Grâce à ces investissements, le CSSS de Saint-Jérôme affirme qu’il sera en mesure de consolider son rôle de centre hospitalier régional. «La réalisation des travaux visant l’agrandissement et le réaménagement des salles d’ophtalmologie, d’ORL, d’orthopédie, de médecine interne, d’endoscopie et de chirurgie est un pas important dans la bonne direction», a fait savoir Marielle Toupin-Laplante, représentante du conseil d’administration du CSSS de Saint-Jérôme.

Voilà donc autant de projets concrets qui permettront de rendre tangibles les bénéfices pour la clientèle. Parmi eux, l’amélioration de l’accessibilité à la chirurgie et aux services en ophtalmologie; le développement de l’hôpital de jour (médecine interne et ambulatoire) afin de permettre l’optimisation de la durée des séjours hospitaliers et une utilisation plus efficiente de l’urgence; un agrandissement important pour le service d’orthopédie; et la création d’une salle d’endoscopie supplémentaire au bloc opératoire, ce qui portera à trois le nombre de salles dédiées à cette forme de chirurgie.
«L’impact de ce projet sera significatif pour le recrutement de médecins spécialistes et pour la capacité de l’hôpital à remplir son rôle régional», a fait valoir le directeur général du CSSS, François Therrien. C’est sans compter une clientèle mieux desservie et un volume de chirurgies sensiblement plus élevé, assure-t-on, puisqu’à terme, l’investissement annoncé se traduira par la création d’une trentaine d’emplois.

Projets majeurs à venir

Selon le président-directeur général de l’Agence de santé et services sociaux des Laurentides, Marc Fortin, cette annonce représente le prélude à d’autres projets d’envergure. «C’est un gage de ce qui viendra au cours des prochaines années», a-t-il laissé tomber. Des propos aussitôt corroborés par le ministre Bolduc. «Nous avons en fait deux projets majeurs sur lesquels nous travaillons de façon prioritaire, à savoir le réaménagement complet du département en santé mentale et d’autres rénovations majeures de l’ordre de 50 millions de dollars», a-t-il dévoilé. Le ministre n’a toutefois avancé aucun échéancier, réitérant tout bonnement son engagement, et celui de son gouvernement, envers la région des Laurentides en matière de santé.

Rappelons que l’Hôpital régional de Saint-Jérôme compte 405 lits, dont 85 situés en santé mentale.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours



- PUBLICITÉ -
Top