- PUBLICITÉ -
Le député Marcil déçu; la députée Lapointe satisfaite

Image tirée de Twiiter – Avant de déposer son budget, le ministre Bill Morneau s’était déplacé la veille dans une école de Toronto pour y enfiler, comme le veut la tradition, de nouvelles chaussures.

Budget fédéral: le député Marcil déçu; la députée Lapointe satisfaite

Budget fédéral 2018

Si le député indépendant de Mirabel, Simon Marcil, estime que le budget déposé le mardi 27 février dernier, par le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, «oublie une fois de plus, une fois de trop les Québécois» , la députée libérale de Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe, se réjouit, elle, des mesures qui y sont contenues, en particulier celles destinées aux femmes entrepreneures.

Intitulé Égalité + croissance: Une classe moyenne forte, ce budget 2018-2019, le troisième du ministre Morneau, propose notamment, rappelons-le, d’améliorer l’accès à l’Allocation canadienne pour enfants et d’instaurer une Allocation canadienne pour le travail; de réaliser des progrès quant à l’égalité des chances, notamment avec une nouvelle stratégie pour l’entrepreneuriat chez les femmes; de créer un conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime d’assurance médicaments et un Fonds de la nature de 1 milliard de dollars.

Le Québec ignoré, selon le député Marcil

Pour le député Simon Marcil, devenu indépendant mercredi dernier après avoir quitté le caucus du Bloc québécois, ce budget «ignore totalement le Québec, son développement et sa prospérité» .

Ainsi, M. Marcil dit avoir noté que le budget Morneau ne s’attaque pas aux paradis fiscaux, ne prévoit aucune somme pour l’autoroute 19 et 50, ou encore, pour l’autoroute 15, afin d’y aménager des voies réservées pour le transport en commun.

Aussi, le député de Mirabel relève que le budget Morneau oublie les pomiculteurs du Québec qui n’ont toujours pas reçu de compensations à la suite des épisodes de feu bactérien du printemps 2016. «Cela fait près de deux ans que les pomiculteurs demandent d’être compensés à la suite de la propagation du feu bactérien dans les vergers du sud du Québec. Encore une fois, silence radio» , de dénoncer M. Marcil.

Des mesures pour les femmes entrepreneures

De son côté, la députée Linda Lapointe, celle-ci se félicite du fait que ce budget accorde beaucoup de place aux femmes entrepreneures.

La députée libérale mentionne, comme mesures destinées aux femmes entrepreneures, le soutien aux entreprises détenues par celles-ci afin qu’elles prennent de l’expansion, trouvent de nouveaux clients et aient accès à des occasions d’exportation; l’amélioration de l’accès aux investissements grâce à un financement de 1,65 milliard de dollars sur trois ans.

En outre, de se réjouir Mme Lapointe, le budget du ministre Morneau prévoit des investissements dans les réseaux qui soutiennent les entreprises détenues par des femmes avec un engagement de 105 M$ sur cinq ans; et encourage les femmes à faire croître des entreprises axées sur l’exportation, grâce à un investissement supplémentaire de 10 M$ sur cinq ans.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top