- PUBLICITÉ -
Le conseiller municipal, Gilles Saint-Marseille, vise un cinquième mandat

Le conseiller municipal sortant du district électoral du Golf, Gilles Saint-Marseille, en compagnie du maire Marc Lauzon, également chef du parti Action Deux-Montagnes.

Le conseiller municipal, Gilles Saint-Marseille, vise un cinquième mandat

Élections municipales à Deux-Montagnes

L’un des deux seuls membres du Parti des citoyens à avoir été élu, avec Nathalie Chayer, lors du scrutin de 2005, pour ensuite se joindre en cours de mandat au parti du maire Marc Lauzon, le conseiller municipal du district électoral du Golf, Gilles Saint-Marseille, a annoncé qu’il fera équipe avec M. Lauzon en prévision des élections municipales du mois de novembre prochain, à Deux-Montagnes.

Dans un communiqué de presse émis jeudi dernier, M. Saint-Marseille a confirmé qu’il tentera d’obtenir un deuxième mandat depuis qu’il a décidé, en 2005, de revenir à la politique municipale, et un cinquième en carrière. Avant ce retour, ce dernier a, effectivement, siégé comme conseiller municipal pendant 12 années consécutives, avant de se retirer en 1986. Il a ainsi œuvré de 1974 à 1982 avec le maire Clifford Parr, puis de 1982 à 1986 avec le maire Jean-Guy Bergeron. À la dernière élection, il avait fait équipe avec le parti mené alors par Stéphane Plante, pour joindre ensuite, en mai 2007, les cinq élus du parti Action Deux-Montagnes.
«Ayant constaté, dès 2006, les qualités administratives en place, j’ai cru bon m’y associer et mettre encore plus à profit mes douze années d’expérience à titre de conseiller municipal, et ce, en participant plus activement aux différentes commissions et comités, et en veillant au bien-être des citoyennes et citoyens de mon quartier et de la ville où j’habite depuis 1966», a déclaré M. Saint-Marseille dans son communiqué de presse, tout en précisant, fort de ses 72 ans, «avoir encore énormément de contribution à y apporter».

En plus de ses tâches comme conseiller municipal, M. Saint-Marseille est également le président de la commission de la culture, responsable des finances de la ville et membre de la commission de la revitalisation du chemin d’Oka. Il est aussi membre et administrateur de l’Association culturelle de Deux-Montagnes depuis de nombreuses années.

Le maire sortant de Deux-Montagnes, Marc Lauzon, et chef du parti Action Deux-Montagnes, s’est réjoui, dans ce même communiqué de presse, de la décision de M. Saint-Marseille. «Gilles, de par sa grande expérience et sa sagesse, apporte à notre équipe une expertise précieuse, une connaissance et un dynamisme indéniable pour le mieux-être de notre population», a indiqué M. Lauzon.

Enfin, le doyen du conseil municipal deux-montagnais a mentionné qu’il profitera maintenant des prochains mois pour aller à la rencontre de ses concitoyens afin de recueillir leurs commentaires et opinions. «Cela aidera notre équipe à présenter un programme à l’image de notre population pour l’élection du 1er novembre prochain», a-t-il conclu.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top