- PUBLICITÉ -
Le conseiller municipal, Germain Lalonde, veut poursuivre son travail

(Photo Yves Déry) - Le conseil municipal Germain Lalonde et le maire de Saint-Eustache, Claude Carignan, également chef du parti Option Saint-Eustache.

Le conseiller municipal, Germain Lalonde, veut poursuivre son travail

Élections municipales à Saint-Eustache

Au terme d’un premier mandat qu’il dit avoir été fructueux à plusieurs points de vue, le conseiller municipal, Germain Lalonde, a annoncé qu’il tentera de se faire réélire pour un second mandat lors des élections municipales du mois de novembre prochain à Saint-Eustache. Et, à nouveau, il se joindra au maire Claude Carignan et à son équipe.

«Pouvoir faire évoluer les choses et, par le fait même, améliorer la qualité de vie de mes concitoyens, s’est avéré un exercice des plus gratifiants. Et je suis heureux d’avoir pu le faire aux côtés d’hommes et de femmes aussi dynamiques que dévoués, avec qui je partage des valeurs et une vision très claire de ce que doit être une ville comme la nôtre», a déclaré, par voie de communiqué de presse, le conseiller municipal sortant du quartier de la Seigneurie.

M. Lalonde a profité de cette annonce pour faire état de quelques-uns des projets entrepris au cours des quatre dernières années, qu’il s’agisse de la plantation d’arbres sur le boulevard Goyer, les 12e Avenue et 18e Avenue, du lien effectué entre les deux pistes cyclables, par le marquage d’une bande cyclable sur la 12e Avenue. Aussi, en matière de sécurité, le conseiller municipal sortant a cité les aménagements réalisés en vue de réduire la vitesse dans les rues, tout comme les mesures adoptées en vertu du nouveau plan de circulation, qui, estime-t-il, incitent, fortement les automobilistes à ralentir.

La revitalisation du chemin de la Grande-Côte, dont le processus est en cours, fait également partie des réalisations au bilan de M. Lalonde: «En revitalisant cette artère principale, en lui donnant le lustre et l’animation qu’elle mérite, on donne ainsi une grande valeur ajoutée à tout le quartier qui se trouve revitalisé, en plus de voir sa qualité de vie s’accroître. Il reste encore beaucoup à faire et j’entends continuer de m’investir à fond dans ce projet porteur.»

De son côté, le maire Claude Carignan, et chef du parti Option Saint-Eustache, a tenu à souligner le travail accompli par M. Lalonde dans les dossiers dont il avait la responsabilité. «Au sein du comité de la circulation, il s’est penché avec compétence et succès sur les solutions à apporter pour assurer plus de sécurité. Le nouveau plan de circulation qu’il a piloté a amené beaucoup de cohérence, tout comme les aménagements réalisés sur les artères problématiques au plan de la vitesse au volant et les vastes campagnes de sensibilisation à cette problématique. Il a apporté la même rigueur dans la gestion du transport en commun», a énuméré M. Carignan, pour qui M. Lalonde demeure un homme «intègre, extrêmement compétent et rigoureux», tout comme «l’une des forces les plus positives de l’équipe».

Toujours animé du même désir de s’investir pour le mieux-être des Eustachois, M. Lalonde a tenu à préciser qu’il a encore beaucoup d’énergie à offrir. «J’ai eu la chance de travailler ces dernières années avec des gens ouverts, ce qui m’a permis d’avancer des idées et de mettre de l’avant des projets dont ont bénéficié mes concitoyens. Ce qu’il y a d’intéressant et de stimulant en politique municipale, c’est le fait que les actions posées ont des répercussions concrètes sur la vie de tous les jours des résidants», a-t-il mentionné en guise de conclusion.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top