- PUBLICITÉ -
Le Club VTT des Basses-Laurentides obtient un droit de passage

(Photo Michel Chartrand) - Le président du Club VTT des Basses-Laurentides, M. Richard Paquette, troisième à partir de la gauche, est accompagné de MM. Marcel Debkoski, directeur du Club de VTT des Basses-Laurentides, Richard Perreault, représentant la Ville de Blainville, Pierre Bibeau et Dany Gagnon, de la Fédération québécoise des VTT, et Serge Bouchard, chef de cabinet de Mme Diane Bourgeois.

Le Club VTT des Basses-Laurentides obtient un droit de passage

À Blainville

Après deux ans et demi d’efforts et de travail, le Club VTT des Basses-Laurentides a finalement obtenu un droit de passage pour les quadistes et les motoneigistes sur une partie du chemin de fer de l’Agence métropolitaine de transport (AMT), à Blainville.

M. Richard Paquette, président du Club VTT des Basses-Laurentides, a annoncé cette bonne nouvelle pour les prochaines saisons hivernales. Les travaux maintenant en cours devraient être terminés pour le 15 novembre prochain. Selon M. Paquette, cette traverse permettra au Club de VTT des Basses-Laurentides ainsi qu’à ceux de Laval, Joliette, Lachute et des Hautes-Laurentides de pouvoir passer d’un club à l’autre sans être obligés de transporter leur VTT ou leur motoneige d’une ville à l’autre. La traverse devient une première au Québec. M. Paquette a précisé que cette partie du sentier est dangereuse et fragile. Il s’attend donc à ce que tous les conducteurs respecteront la signalisation.

Grâce à la collaboration de plusieurs intervenants, dont le président du Club de motoneige Les Fusées blanches, M. Jean-Guy Campeau, et son équipe, Richard Paquette a pris ce dossier plus activement en mars dernier, qui a finalement abouti en juillet dernier. Tout d’abord, M. Paquette a tenu à souligner la bonne collaboration du maire de Blainville, M. François Cantin, et son personnel à l’hôtel de ville. La Ville de Blainville déboursera une partie de l’entretien annuel de ce droit de passage. Ensuite, M. Paquette a adressé ses remerciements au gouvernement du Canada qui, par les députés bloquistes des circonscriptions électorales de Terrebonne-Blainville et de Rivière-des-Mille-Îles, Mme Diane Bourgeois et M. Luc Desnoyers, a versé une subvention de 30 000 $. De plus, la Fédération québécoise des VTT a aussi remis une subvention de 35 000 $. Enfin, Mme Julie Kennedy, représentant la Conférence régionale des élus des Laurentides, a donné une subvention de 5 000 $.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top