- PUBLICITÉ -
Lancement de la 25e édition de l’Opération Nez rouge

(Photo Michel Chartrand) - Pierre Gervais, président de Sports Laval et de l’Opération Nez rouge Laval–Basses-Laurentides, en compagnie des représentants des services de police de Deux-Montagnes et Saint-Eustache.

Lancement de la 25e édition de l’Opération Nez rouge

Les régions de Laval et des Basses-Laurentides embarquent pour une 23e année

Le 13 décembre 1984, à Québec, s’est tenue la toute première soirée de l’Opération Nez rouge. En septembre dernier, lors d’un congrès international visant à souligner le 25e anniversaire d’Opération Nez rouge, un hommage était rendu à son fondateur, Jean-Marie De Koninck. «Un défricheur hors du commun», a souligné Alain Milmore, représentant de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

738 124 bénévoles, 1 437 866 raccompagnements et 17 300 000 $ remis à la jeunesse et au sport amateur plus tard, le désormais célèbre service de raccompagnement revient pour une 25e année. Sous le thème Partez sur une bonne note, et avec l’humoriste Laurent Paquin comme porte-parole national, l’Opération Nez rouge se tiendra cette année du 5 au 31 décembre.

Soulignons qu’entre 2002 et 2006, l’alcool a été responsable de 32 % des décès survenus sur la route. Pour renverser la vapeur, des modifications seront sous peu apportées à la loi. «Dès le mois de décembre, la durée de suspension du permis de conduire passera de 30 à 90 jours. De plus, le conducteur qui refusera de se soumettre à un alcotest pourrait voir son véhicule saisi immédiatement», a annoncé M. Milmore.

Basses-Laurentides

Fidèles au poste, les régions de Laval et des Basses-Laurentides emboîteront quant à elles le pas à l’Opération Nez rouge pour une 23e année consécutive. «Et depuis les dix dernières années, Sports Laval agit à titre de maître d’œuvre de l’évènement», a rappelé Pierre Gervais, président de Sports Laval et de l’Opération Nez rouge Laval–Basses-Laurentides.

Située au 3999, boulevard de la Concorde Est, dans le quartier Saint-Vincent-de-Paul, à Laval, la centrale Opération Nez rouge Laval–Basses-Laurentides est déjà en fonction. De fait, les gens intéressés à œuvrer bénévolement auprès de l’organisme sont invités à composer le 514-225-4196. Notez en outre qu’un concours provincial initié par Desjardins Assurances générales récompensera les bénévoles en offrant deux crédits-voyage de 2 500 $ chacun, plus 250 $ en argent de poche.

Quant au service de raccompagnement, il sera en vigueur à compter du 5 décembre prochain, au 450-664-4314. Les heures d’ouverture de la centrale seront de 19 h à 3 h. Une équipe de trois bénévoles Nez rouge ira alors vous rejoindre afin de vous raccompagner gratuitement à l’endroit de votre choix, et ce, à bord de votre propre véhicule. L’an dernier, quelque 2 700 raccompagnements ont été effectués à partir de la centrale Laval–Basses-Laurentides.

Outre Laval, les municipalités des Basses-Laurentides desservies par la centrale sont Blainville, Boisbriand, Deux-Montagnes, Lorraine, Oka, Pointe-Calumet, Rosemère, Saint-Eustache, Saint-Joseph-du-Lac, Sainte-Marthe-sur-le-Lac et Sainte-Thérèse. Mentionnons, en terminant, que les corps policiers suivants sont également partenaires: Protection des citoyens de Ville de Laval, Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville, ainsi que les services de police de Blainville, Deux-Montagnes et Saint-Eustache. Pour de plus amples informations, visitez le www.operationnezrouge.com.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top