- PUBLICITÉ -
La péquiste Denise Beaudoin éclipse ses adversaires

(Photo Michel Chartrand) - Denise Beaudoin, manifestement fort heureuse de sa réélection comme députée de Mirabel.

La péquiste Denise Beaudoin éclipse ses adversaires

Dans Mirabel

Défaite au mois de mars 2007, la péquiste Denise Beaudoin est de retour comme députée de la circonscription électorale de Mirabel. Celle-ci a, en effet, remporté une deuxième victoire en trois tentatives, après celle d’avril 2003. Cette fois, Mme Beaudoin a effacé un recul de 3 550 voix pour terminer bonne première avec une majorité plus que confortable de 6 493 voix.

En fait, la députée réélue de Mirabel a éclipsé tous ses adversaires en récoltant presque 50 % des votes exprimés. De fait, Mme Beaudoin a obtenu, lundi soir dernier, 13 700 voix en sa faveur, soit 47,41 % des votes exprimés. Si elle a été inquiète, alors que les tout premiers résultats, dévoilés à 20 h 28, donnaient quatre voix d’avance à son adversaire libérale, Ritha Cossette, cela n’a guère duré. Dès les résultats suivants, à 20 h 34, Mme Beaudoin s’est retrouvée en première position et l’a occupée tout le reste de la soirée. Au final, celle-ci a d’ailleurs mieux fait qu’en 2003 alors qu’elle avait récolté 10 577 voix (38,33 %) et une majorité de 1 091 votes.

Troisième en 2007, la libérale Ritha Cossette a grandement amélioré sa performance pour terminer la soirée deuxième avec 7 207 voix (24,94 %). Au dernier scrutin, elle avait à peine recueilli 5 520 voix et 16,09 % des votes exprimés.

Quant au député adéquiste sortant, François Desrochers, qui avait obtenu une majorité de 3 550 voix en 2007, il est passé bon premier à troisième. Cette fois, il a obtenu 6 522 voix (22,57 %), comparativement à 15 241 voix (44,43 %) au scrutin de 2007. Mince consolation pour M. Desrochers, il a enregistré un meilleur pourcentage de vote que celui de sa formation sur le plan provincial, celui-ci se situant à 16,35 %.

Deux autres candidats étaient également en lice. Le candidat du Parti vert du Québec, Simon Cadieux, a terminé quatrième avec ses 847 votes (2,93 %), alors que la candidate de Québec solidaire, Kim Joly, se retrouve cinquième avec ses 621 voix (2,15 %).

Comme dans la plupart des circonscriptions du Québec, le taux de participation se situe sous la barre des 60 % dans Mirabel, plus précisément à 58,64 %, alors que 29 434 des 50 196 électeurs inscrits se sont rendus aux urnes. Enfin, 537 bulletins de vote ont été rejetés.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top