- PUBLICITÉ -
La Mouvance, Centre de femmes, maintient le cap

(Photo Michel Chartrand) - Hélène Lafrance, présidente, Lyne Pigeon, présidente d’assemblée, et Ghislaine Gauvin, secrétaire, lors de l’assemblée générale annuelle de l’organisme

La Mouvance, Centre de femmes, maintient le cap

Élimination de la pauvreté, de la violence et de la discrimination

Depuis plus de 20 ans maintenant que La Mouvance, Centre de femmes, travaille quotidiennement, par divers ateliers et activités, à l’élimination de la pauvreté, de la violence et de la discrimination. Cette année n’a pas fait exception, à preuve le bilan des activités de l’organisme dans lequel ont pris place plusieurs services, ateliers et causeries, tous en lien avec sa mission première.

«Ces services – ou ateliers ou causeries – offrent aux femmes la possibilité d’effectuer plusieurs démarches personnelles, collectives, toujours en respectant le rythme de chacune», pointe Angèle Poulin, directrice du Centre. Parmi eux, l’accueil, écoute et référence (le Centre a reçu cette année 2 502 appels et 300 visites en lien avec des demandes d’aide, plus de 225 participantes aux divers ateliers et 847 aux activités); la halte-garderie La Chanterelle, un service destiné depuis 12 ans aux enfants de 2 à 5 ans et dont l’objectif premier est d’offrir un répit pour les mamans à la maison; la clinique juridique, le dépannage alimentaire (de concert avec la clinique chiropratique du docteur Robert Kingsbury); le bulletin D’une femme à l’autre; le dépliant de La Mouvance, son site Web (accessible dès l’automne 2009); la clinique info-santé, le service d’accompagnement individuel et les séances de Trager.

L’année 2008 aura également été marquée par la réalisation d’un monument commémoratif, unique au Québec, dédié aux femmes victimes de fémicides. Réalisé par l’artiste Odette Filion dans le cadre de la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, le monument se dresse devant le 103, rue de Bellefeuille, à Saint-Eustache, depuis le 4 décembre dernier.

Priorités pour l’année 2009-2010

Parmi les priorités de l’organisme pour l’année 2009-2010, mentionnons les thèmes retenus à l’intérieur desquels les activités s’orienteront, nommément la pauvreté, la violence, l’isolement et la santé des femmes. Mentionnons aussi l’implication du Centre dans l’organisation d’une action mondiale en 2010, continuité de la Marche mondiale de 1995, 2000 et 2005, revendiquant toujours l’amélioration des conditions de vie des femmes.
Également, le Centre accentuera le volet vie associative en développant davantage la capacité de s’exprimer sur différents sujets de l’heure par une tribune libre; en rencontrant ses animatrices afin de prendre le pouls et préciser la ligne directrice du Centre; en veillant à ce que les nouvelles règles de vie du Centre soient diffusées et respectées; et enfin, en introduisant l’écoresponsabilité au Centre.

Toujours sous la gouverne de la présidente Hélène Lafrance, le conseil d’administration 2009 se compose d’Anne Céré, vice-présidente, Manon Salesse, trésorière, Linda Lalonde, secrétaire, et des administratrices Julie Pelletier, Janick Saint-Martin et Angèle Poulin, également représentante des employées.

Bref, La Mouvance, Centre de femmes, offre à toutes les femmes de la MRC de Deux-Montagnes un lieu d’appartenance et de transition. Le Centre vise à briser l’isolement des femmes en les encourageant à participer à ses activités et à échanger entre elles, ce qui favorise également la création des liens de solidarité dont les gens ont souvent besoin pour réaliser des changements dans leur vie. Pour joindre l’organisme, composez le 450-472-7245.

.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top