- PUBLICITÉ -
La ministre Élaine Zakaïb de passage à Saint-Eustache

Dans le cadre de sa tournée des régions, la ministre Élaine Zakaïb a visité l’entreprise B3CG, à Saint-Eustache.

La ministre Élaine Zakaïb de passage à Saint-Eustache

Visite chez B3CG

La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb, s'est arrêtée le 22 octobre dernier, chez B3CG, une entreprise de Saint-Eustache, dans le cadre de sa tournée des régions.

Accompagnée du député de Deux-Montagnes, Daniel Goyer, et de la députée de Mirabel, Denise Beaudoin, Mme Zakaïb a visité les installations du manufacturier en câbles, harnais, électromécanique de systèmes, connectique et électrique.

Cette rencontre avec les propriétaires de l’usine, Michel Croteau, Marc Brosseault, Céline Brunet et Stéphane Bauman, s’inscrit dans une série de consultations qui permettra à la ministre déléguée de jeter les bases de la future Banque de développement économique.

Celle-ci déposera en novembre son projet de loi sur la création de cette banque qu’elle souhaite faire adopter à la session d’hiver.

Interrogée sur les dossiers qu’elle entend prioriser à titre de ministre déléguée à la Politique industrielle, Mme Zakaïb a insisté sur l’ouverture de son gouvernement aux démarrage et pré-démarrage d’entreprises, au soutien de l’économie sociale et à la promotion de l’économie verte.

«L’économie verte est la meilleure façon pour le Québec de tirer son épingle du jeu», a fait savoir la ministre, qui s’est dite impressionnée de sa visite chez B3CG.

Et c’est justement une forme de technologie verte que produit B3CG. Après le succès de son intégrateur de boîtier pour Bixi, de 2009 à 2011, l’entreprise a, en effet, eu le mandat d’en fabriquer pour des systèmes de vélos urbains de Melbourne, Londres, Minneapolis, Washington et Boston.

L’usine fabrique aussi des batteries électriques pour autobus. Elle livre entre 230 et 1 000 batteries par année au fabricant d’autobus eustachois Nova Bus.

En partenariat avec CNTA et Brio concept, B3CG a mis au point une batterie entièrement électrique pour Hydro-Québec qu’elle lui livrera à la mi-décembre.

Le véhicule SUV d’Hydro-Québec servira de test pour valider l’efficacité du concept, qui fonctionnera sur le principe de chargement en fonction de l’utilisation, ce qui peut aisément être défini comme une énergie verte.

«On est extrêmement contents d’avoir gagné ce contrat», a indiqué Marc Brosseau, l’un des propriétaires de B3CG.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top