- PUBLICITÉ -
La ministre Blais mise sur l’amélioration des services aux proches aidants

(Photo Michel Chartrand) - La ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, lors de son passage à Saint-Jérôme.

La ministre Blais mise sur l’amélioration des services aux proches aidants

Maison Aloïs Alzheimer des Laurentides

De passage à Saint-Jérôme, le vendredi 4 février, la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, a annoncé le versement d’une somme de 233 000 $ sur trois ans à la Maison Aloïs Alzheimer des Laurentides et d’une somme de 30 000 $ sur un an au Centre de bénévolat de Saint-Jérôme pour des projets visant à soutenir les proches aidants.

«J’en ai fait une cause personnelle», a-t-elle mentionné d’entrée de jeu aux gens présents.

Visiblement heureuse de la nouvelle, la fondatrice et présidente de la Maison Aloïs, Lucille Beaudoin, a spontanément tenu à exprimer sa gratitude. «Enfin, quelqu’un nous a écoutés et nous a entendus. C’est la première fois que quelque chose de ce genre nous est échu. Soyez assurés que nous administrerons ces 266 000 $ de façon à ce que tous les gens atteints de la maladie d’Alzheimer et leurs proches aidants en bénéficient le plus longtemps possible», a-t-elle dit.

Située au 651, 5e Rue, à Saint-Jérôme, la Maison Aloïs Alzheimer des Laurentides offre, deux fois par semaine, un lieu d’accueil et des activités aux personnes atteintes d’Alzheimer, donnant ainsi un répit de quelques heures aux proches qui les soutiennent. L’aide financière permettra d’améliorer les services en place en proposant de l’écoute, de l’accompagnement, des références, des cafés-rencontres et des conférences.

Rappelons que la mission de la Maison Aloïs consiste à favoriser l’amélioration de la qualité de vie et du bien-être des personnes atteintes de déficit cognitif du type Alzheimer tout en offrant du répit aux aidants. Pour en savoir davantage, composez le 450-660-6225.

Centre de bénévolat de Saint-Jérôme

De son côté, le Centre de bénévolat de Saint-Jérôme compte utiliser l’argent reçu en apportant son soutien au comité des proches aidants de la MRC de La Rivière-du-Nord dans la création d’un guide d’accompagnement et d’information destiné aux proches aidants.

«Ce guide sera un bon véhicule pour faire circuler de l’information essentielle auprès des proches aidants qui se sentent souvent isolés et démunis lorsque vient le moment d’épauler une personne en perte d’autonomie», a avancé Mathieu Robitaille, intervenant au Centre de bénévolat de Saint-Jérôme.

Au Québec, on estime actuellement à 300 000 le nombre de personnes qui remplissent le rôle d’aidant auprès d’aînés. «C’est une réalité incontournable: de plus en plus de personnes aident un aîné en perte d’autonomie. Ce sont des gens dévoués qui font preuve d’un véritable don de soi. Grâce à l’aide accordée, la Maison Aloïs Alzheimer des Laurentides et le Centre de bénévolat de Saint-Jérôme seront en mesure de mieux les soutenir», a conclu la ministre.

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top