- PUBLICITÉ -
La mairesse Sonia Paulus prévoit un léger surplus au 31 décembre 2009

(Photo Michel Chartrand - R) - La mairesse de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Sonia Paulus.

La mairesse Sonia Paulus prévoit un léger surplus au 31 décembre 2009

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Dans son rapport sur la situation financière à la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, la mairesse, Me Sonia Paulus, a prévu un léger surplus au 31 décembre 2009.

Selon Mme la mairesse Paulus, ce surplus ne pourra être établi définitivement avant l’étude des états financiers par la firme de vérificateurs. Mme la mairesse Paulus a donné ces renseignements à la séance ordinaire du conseil municipal de décembre.

Au 31 décembre 2008, la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac avait terminé avec un surplus accumulé de 3 107 707 $ ajouté aux fonds réservés de 1 271 036 $. Ce surplus accumulé a inclus le surplus de fonctionnement de 593 663 $ provenant de l’exercice 2008.

Ces états financiers ont aussi révélé que la dette à long terme s’élevait à 26 897 742 $ au 31 décembre 2008. Le seuil d’endettement demeure encore élevé à cause surtout des travaux du réseau d’égout domestique entrepris en 1996, selon la firme Lavallée Hébert, comptables agréés.

Programme triennal

Pour les années 2009, 2010 et 2011, le programme triennal des immobilisations prévoyait les travaux suivants: entamer l’aménagement écologique de la prucheraie; aménager la frayère au profit de tous les adeptes de la nature; continuer les autres phases des installations sportives du parc municipal et des autres parcs de la ville; effectuer une étude de faisabilité d’infrastructures sportives et culturelles; parachever la refonte des règlements de zonage, de construction et de lotissement; procéder à l’exécution des travaux d’alimentation en eau potable afin de desservir la population; poursuivre l’étude et l’implantation de la sortie de l’autoroute 640 sur le territoire; projet de planification et de réaménagement du boulevard des Promenades; et continuer à sécuriser la piste cyclable La Vagabonde. Le prochain programme triennal de 2010-2011-2012 poursuivra donc les travaux mentionnés ci-haut.

Pour l’année 2009, la rémunération de la mairesse s’établissait à 39 731 $, en plus d’une allocation de dépenses de 14 584 $, pendant que chaque conseiller municipal recevait une rémunération de 12 070 $ et une allocation de 6 035 $. Enfin, la mairesse obtenait une rémunération mensuelle de 238,22 $ et une allocation de 119,11 $ pour ses fonctions à la MRC de Deux-Montagnes. Enfin, les prévisions budgétaires pour l’année 2010 seront présentées, le mercredi 13 janvier, à 19 h, au cours de la première séance extraordinaire de l’année, avant la séance ordinaire du mois.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top