- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

La mairesse Sonia Paulus mise en demeure de se rétracter publiquement

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Par son avocat, Me Michel Morissette, des avocats Trudeau, Morissette et Saint-Pierre, la directrice générale de la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Me Marisol Charland, a envoyé une mise en demeure de se rétracter publiquement à la mairesse Me Sonia Paulus.

Dans le texte à Mme Paulus, l’avocat Morissette rappelle que Mme Ferland exerce les fonctions de directrice générale depuis le 23 juillet 2007. Or, moins d’un an plus tard, Me Paulus a commencé à «avoir une conduite vexatoire à l’égard de notre cliente, et ce, tant par vos paroles que par vos actes». Puis, l’avocat Morissette ajoute que Mme Paulus a présenté personnellement une résolution «proposant d’adresser un blâme à la directrice générale et de déposer celui-ci à son dossier».

Me Morissette situe ensuite les reproches à Mme Ferland. «Les graves reproches contenus dans cette résolution sont faux et n’ont fait l’objet d’aucune vérification préalable de votre part auprès de notre cliente, ce qui aurait permis à celle-ci de rétablir les faits faussement rapportés. Bien que non adoptée, cette résolution lue à voix haute par vous-même en public a pour effet d’entacher la réputation de notre cliente auprès de l’ensemble des citoyens et des employés de la municipalité», explique la lettre. Nos lecteurs se souviendront que les quatre conseillers indépendants ont bloqué cette résolution de Mme Paulus.

En conclusion, Me Morissette met en demeure la mairesse «de cesser immédiatement un tel comportement, de même que de vous rétracter publiquement quant aux propos tenus à l’égard de notre cliente lors de la séance du 8 avril 2009, à défaut, nos instructions sont d’exercer les recours légaux appropriés sans autre avis ni délai».

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top