- PUBLICITÉ -
La famille Wallace-Bélanger maintenant propriétaire!

(Photo Michel Chartrand) - La famille Wallace-Bélanger, composée de Jason Wallace, Renée Bélanger et leurs quatre enfants, reçoit les clés de sa demeure des mains du curé Donald Tremblay, président d’Habitat pour l’humanité région des Deux-Montagnes.

La famille Wallace-Bélanger maintenant propriétaire!

Habitat pour l’humanité région des Deux-Montagnes

Les quatre enfants de la famille Wallace-Bélanger pourront s’épanouir à l’intérieur d’une maison douillette et dans un quartier propice pour un foyer.

C’est en grande pompe qu’Habitat pour l’humanité région des Deux-Montagnes a réuni commanditaires et bénévoles pour les remercier de leur participation et remettre les clés de la demeure à la famille. Le dévoilement du projet complété s’est déroulé le 23 octobre dernier, une semaine après que tous les travaux aient été exécutés. Les yeux brillants, la mère de famille Renée Bélanger était nerveuse. «En ce moment, notre logement est bordélique. Nous vivons parmi les boîtes. Notre aîné réalise davantage ce qui se passe aujourd’hui que les autres enfants», mentionne-t-elle.

Les nouveaux propriétaires, Jason Wallace et Renée Bélanger, aménageaient dans leur résidence deux semaines plus tard, soit début novembre, le temps de régler la paperasse notariale. Les propriétaires auront environ 30 ans pour rembourser à l’organisme leur hypothèque sans intérêt de 200 000 $, qui servira à la construction de futures maisons pour d’autres familles travaillantes à faible revenu.
«Je ne pensais pas que ce rêve allait se réaliser un jour», a déclaré en anglais Jason Wallace, remerciant tous ceux qui ont travaillé sur le projet – dont son père, Henry Craig.

Sa conjointe a poursuivi en remerciant Habitat pour l’humanité région des Deux-Montagnes pour leur donner une «belle maison sécuritaire». «Les enfants pourront jouer dans la cour et chanter tous les jours sans que je sois inquiète qu’ils dérangent les voisins», a mentionné Renée Bélanger, remerciant également son père, Raymond Bélanger, pour les heures investies à bâtir une maison extraordinaire à ses petits-enfants.

La construction de la maison a commencé au mois de juin 2009 sur un terrain de 4 800 pieds carrés. La propriété présente une superficie habitable de 2 028 pieds carrés.

L’évêque auxiliaire de Saint-Jérôme, Mgr Donald Lapointe, a procédé à la bénédiction de la maison juste avant qu’une clé symbolique ne soit remise à la famille. Celle-ci est ensuite entrée dans la demeure. Les enfants, Jason Junior, Alicia, William et Kayla, visitaient la maison pour la première fois. Les nouveaux propriétaires ont laissé leur porte ouverte pour que les commanditaires et bénévoles puissent contempler l’intérieur de la construction complétée.

Un projet mobilisateur pour la communauté

Le projet a vu le jour grâce à la participation bénévole, financière ou en produits et services de dizaines de personnes.

Le président d’Habitat pour l’humanité région des Deux-Montagnes, le curé Donald Tremblay, a remercié tous ceux ayant collaboré de près ou de loin au projet.

Le maire de Deux-Montagnes, Marc Lauzon, a déclaré que la Ville était heureuse de s’engager dans le projet malgré certaines inquiétudes quant à la concrétisation de la maison.

Le président d’Habitat pour l’humanité Montréal, Steven Rothman, a indiqué qu’il s’agissait de la huitième maison construite au Québec, soulignant que l’organisme est moins connu ici qu’ailleurs au Canada.

La construction a nécessité plus de 80 journées d’activité où, en moyenne, quatre bénévoles travaillaient sur le chantier. Cela représente plus de 2 000 heures de bénévolat pour la construction de cette première maison dans la région pour l’organisme.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top