- PUBLICITÉ -
La circulation dans le secteur nord s’est améliorée, juge Option Saint-Eustache

(Photo Michel Chartrand) - Sylvie Cloutier, Daniel Goyer, Pierre Charron et Patrice Paquette montrent ici la nouvelle carte électorale en vigueur pour les présentes élections municipales à Saint-Eustache.

La circulation dans le secteur nord s’est améliorée, juge Option Saint-Eustache

Élections municipales à Saint-Eustache

Disant avoir tenu parole et apporté des «solutions concrètes» au problème de congestion qui sévissait au nord de l’autoroute 640, où trois districts électoraux et presque 15 000 résidants s’y trouvent, les conseillers municipaux Daniel Goyer, Patrice Paquette et Sylvie Cloutier ainsi que le nouveau maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, tous membres de l’équipe Option Saint-Eustache pour les présentes élections municipales, ont promis de poursuivre le travail amorcé et d’être à l’écoute de leurs concitoyens.

En conférence de presse, mercredi dernier, ceux-ci ont ainsi fait le bilan du travail réalisé au cours des quatre dernières années pour justement améliorer la circulation automobile dans un secteur où le développement commercial et résidentiel se poursuit toujours.

Avant de livrer ce bilan, les quatre candidats ont d’abord parlé du redécoupage des trois districts du secteur nord de Saint-Eustache en vue des prochaines élections municipales. Si chacun des districts cède certaines parties de son territoire, ce redécoupage permettra surtout au secteur rural de compter dorénavant sur deux représentants à la table municipale, puisque le district des Jardins, en plus du district des Érables, s’étend maintenant en zone rurale.
«Ce redécoupage, s’est félicité Pierre Charron, chef d’Option Saint-Eustache, donne donc une voix de plus au conseil municipal au secteur rural, qui représente près de 70 % du territoire eustachois. Aussi, on apporte beaucoup plus de cohérence à l’organisation territoriale de chacun des quartiers. Il sera plus aisé de veiller de façon harmonieuse à leur développement.»

Pour ce qui est du bilan des dernières années, le conseiller municipal du district électoral Rivière-Nord, Patrice Paquette, s’est surtout félicité du réaménagement à venir du carrefour englobant le boulevard Arthur-Sauvé et l’autoroute 640 ainsi que de l’aménagement d’une nouvelle sortie à la hauteur de la rue Saint-Eustache. «C’est effectivement une bonne nouvelle pour les citoyens. Notre défi, ce sera de maintenir la pression sur le ministère des Transports pour que ces travaux se réalisent dans les délais prévus, c’est-à-dire dès le printemps 2010», a-t-il dit.

De son côté, la conseillère municipale du district électoral des Jardins, Sylvie Cloutier, a insisté sur l’amélioration du service de transport en commun avec la mise en place de nouveaux circuits, d’une concordance des horaires d’autobus avec ceux du train de banlieue, d’un nouveau terminus d’autobus, d’une ligne express vers le métro à Laval, sans oublier l’achat de nouveaux autobus. «Toutes ces mesures, a-t-elle dit, ont eu pour effet d’augmenter le nombre d’heures de service de 148 % par rapport à 2004 et le nombre d’usagers de 142 % durant la même période.»

Enfin, le conseiller municipal du district électoral des Érables, Daniel Goyer, a précisé que ces différentes mesures ont aussi eu des retombées environnementales. «Ces améliorations […] ont évité annuellement le rejet de plus de 3 800 tonnes de CO2 dans l’atmosphère […] et permettront au transport en commun de devenir une solide alternative au recours à l’automobile», a-t-il mentionné, tout en souhaitant ajouter à ce bilan l’obtention d’une gare de train de banlieue à Saint-Eustache et l’implantation de voies réservées sur les autoroutes.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top