- PUBLICITÉ -
La campagne de vaccination est amorcée

(Photo Michel Chartrand) - Le directeur général adjoint du CSSS, Christian Gagné, a reçu le vaccin, lundi dernier.

La campagne de vaccination est amorcée

Contre la grippe A (H1N1)

La campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1) est en branle sur le territoire du CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes. Sa clientèle à risque est actuellement en train de recevoir le vaccin qui, rappelons-le, est administré sur une base volontaire.

Gratuit et sécuritaire, le vaccin est très efficace, selon le directeur général adjoint du CSSS, Christian Gagné. «Tous ceux qui peuvent se faire vacciner devraient se faire vacciner. C’est le seul moyen d’éviter de contracter le virus», assure-t-il appuyé de Lise Gendron, chef du service des communications.

Depuis le lundi 26 octobre, les travailleurs de la santé ont commencé à se faire vacciner. D’ailleurs, tous les directeurs du CSSS ont obtenu leur vaccin ce jour-là pour donner l’exemple.
«On présuppose que la grippe sera plus virulente. L’enjeu, c’est de se protéger parce que cette grippe-là s’est promenée d’un hémisphère à l’autre. Elle est pas mal plus forte qu’elle ne l’était. On a peur et il faut que les gens se préparent», affirme-t-il.

Les autres personnes à recevoir le vaccin, depuis jeudi dernier et jusqu’au 11 novembre, sont celles qui font partie des groupes à risque comme les personnes de moins de 65 ans avec maladies chroniques, les enfants âgés de six mois à cinq ans, les personnes habitant avec un proche à risque élevé, les policiers, pompiers et techniciens ambulanciers paramédicaux.

Une première livraison de 5 500 doses a été effectuée pour le territoire. «Il faut se garantir les premiers vaccins pour les personnes les plus vulnérables. Nous gérons les doses que nous avons en main. C’est important de protéger notre personnel qui sera au front», indique-t-il.

Les femmes enceintes sont invitées à se faire vacciner les 10 et 11 novembre prochain afin d’obtenir un vaccin sans adjuvant.

Pour consulter l’horaire de vaccination, qui est sujet à changements, il est accessible sur le site Internet du CSSS [moncsss.com]. Une ligne téléphonique directe sera également en fonction d’ici une semaine. Surveillez vos journaux locaux.

Les locaux de la Clinique de grippe A sont situés au 565, boulevard Arthur-Sauvé, à Saint-Eustache.

Toutes les autres personnes pourront se faire vacciner dès le 16 novembre prochain. Il faut apporter sa carte d’assurance maladie et porter des manches courtes.

Le Centre pourra administrer jusqu’à 325 doses à l’heure avec l’aide d’une cinquantaine de personnes.

Les snowbirds

Les personnes qui quittent habituellement ces jours-ci pour le sud des États-Unis devraient retarder leur départ, selon M. Gagné. «C’est mieux d’être vacciné. S’ils peuvent attendre que le Centre de vaccination ouvre, c’est préférable. Je sais qu’aux États-Unis, il manque de doses dans plusieurs États. Je leur conseille d’attendre quelques jours. Ils auront un certificat de vaccin avec eux au cas où cela deviendrait exigible aux frontières», indique-t-il.

Pour protéger votre santé et celle de votre entourage, le guide autosoins envoyé à la maison au cours des derniers jours est un outil qui répondra à plusieurs questions. Il ne faut pas hésiter à le consulter, estime Mme Gendron. Il est également possible d’utiliser la ligne d’Info-Santé en signalant le 811 pour toutes questions.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top