- PUBLICITÉ -
Juliette Beaulieu fête ses 100 ans!

(Photo Jean-Pierre Laferrière) - Juliette Beaulieu a fêté ses 100 ans.

Juliette Beaulieu fête ses 100 ans!

Au Centre d’hébergement de Saint-Eustache

Célébrer un centenaire, ce n’est pas rien, surtout lorsqu’il s’agit d’une vie. Une résidante du Centre d’hébergement de Saint-Eustache, Juliette Beaulieu, a justement vu ses 100 ans être soulignés, entourée des membres de sa famille, le dimanche 27 septembre dernier.

Cette réunion de famille a été comblée par une belle surprise, la présence de sa benjamine, Alice, qui aura 96 ans dans deux mois.

Son neveu, Gilles, raconte qu’elles ne s’étaient pas vues depuis un an en raison de la santé d’Alice. Les deux sœurs, dont la complicité ne fait pas de doute, ont habité ensemble dans une maison pour personnes âgées autonomes pendant 10 ans avant que la centenaire ne vienne s’établir à Saint-Eustache à la suite d’une cassure de la hanche. Depuis, elle ne marche plus.

Juliette Beaulieu est l’aînée de trois enfants. Elle a également un frère, feu Adrien. Jamais mariée et sans enfant, celle qui est native de Rivière-Blanche, aujourd’hui Thetford Mines, estime que les plus belles années de sa vie, c’est lorsqu’elle habitait à la maison familiale et effectuait l’entretien de la demeure avec sa mère.
À 19 ans, Mme Beaulieu et sa famille sont allées vivre à Drummondville, où elle a travaillé. Elle a notamment œuvré au sein de l’entreprise Régent, à Marieville pendant 20 ans. «On a eu une belle vie. On a eu une vie que bien des gens n’ont pas pu faire», estime-t-elle.

Elle habite le Centre d’hébergement de Saint-Eustache depuis quelque 10 ans. Qu’est-ce qu’elle y fait? «On oublie le temps. On jase. On mange des bonbons», raconte-t-elle. Son neveu précise qu’elle adore écouter les matchs de hockey. Ses murs de chambre arborent d’ailleurs des photos de plusieurs joueurs du Canadien de Montréal, dont celui qui joue cette année avec l’équipe d’Anaheim, Saku Koivu.

En parfaite santé sinon le fait qu’elle doit se déplacer en fauteuil roulant, Juliette Beaulieu a convenu que la présence de sa famille lui faisait énormément plaisir. «Ce n’est jamais arrivé qu’ils soient tous réunis», affirme celle qui est née le 28 septembre 1909. Ses cinq neveux et nièces, leurs enfants et petits-enfants étaient du nombre des personnes présentes.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top