- PUBLICITÉ -
Julie Desmarais et André Biard commentent leur défaite respective

Julie Desmarais, candidate défaite à la mairie de Saint-Eustache, et André Biard, candidat défait dans le district du Carrefour.

Julie Desmarais et André Biard commentent leur défaite respective

Le choix des électeurs fait en sorte que deux conseillers municipaux sortants, Julie Desmarais et André Biard, ne seront pas de retour autour de la table du conseil municipal de Saint-Eustache au cours des quatre prochaines années. Si Mme Desmarais n’écarte pas un retour en politique municipale, M. Biard, lui, quitte pour de bon.

C’est ce que les deux ex-conseillers municipaux ont fait savoir au lendemain des élections du dimanche 5 novembre dernier, au terme desquelles l’équipe Option Saint-Eustache du maire Pierre Charron a tout balayé, remportant les 11 postes qui étaient à l’enjeu, un à la mairie et dix dans autant de districts.

Un revers difficile à «digérer» pour Julie Desmarais

Pour une, Julie Desmarais, ex-conseillère du district de la Seigneurie et candidate à la mairie pour le Renouveau Saint-Eustache – Équipe Desmarais, a choisi de prendre quelques jours avant de commenter les résultats, le temps de «diriger» ce revers, elle qui a terminé avec un écart de 6 192 voix face au maire sortant Pierre Charron.

Mme Desmarais a, rappelons-le, obtenu 3 844 voix (24,98 %), contre 10 036 (65,22 %) pour M. Charron, et 1 509 (9,81 %) pour Robert St-Germain, d’Accès Saint-Eustache. Le taux de participation des électeurs à la mairie a été de 45,3 %.

«Cette défaite fut dure à avaler, puisque c’est ma première défaite en politique au cours de mes trois campagnes. Pour moi, le pire a été de dire au revoir aux citoyens de la Seigneurie pour ces quatre prochaines années. J’ai même dû prendre ces deux derniers jours pour avaler ma défaite à la mairie, mais également ma sortie de ce quartier: accepter de m’éloigner de ces citoyens que j’adore et respecte au plus haut point» , a fait savoir celle-ci, mercredi dernier, par voie de communiqué de presse.

«Peut-être que les Eustachois n’étaient pas prêts pour une femme à la mairie. Néanmoins, je garde donc la tête haute puisque je me suis lancé dans cette grande aventure de former une équipe de toutes pièces et je suis tellement, mais tellement fière de ces candidats qui ont investi beaucoup de temps et d’énergie dans cette campagne» , d’ajouter celle-ci.

Tout en prenant soin de féliciter l’ensemble des candidats qui étaient en lice, Mme Desmarais n’a pas écarté la possibilité d’être de retour dans quatre ans. «Nous avons perdu cette manche, mais pas la partie. Ceux qui me connaissent savent que je ne baisse jamais les bras, et que je n’abandonnerai jamais mes citoyens. J’ignore si je reviendrai à titre de conseillère du quartier de la Seigneurie ou si je tenterai ma chance à la mairie à nouveau, mais je crois sincèrement que la place des membres de Renouveau Saint-Eustache était à l’hôtel de ville. Nous n’avons juste pas réussi à le démontrer à la population cette fois-ci. Ce n’est donc que partie remise» , d’affirmer celle-ci.

Pour sa part, Mario Mainville, l’un des dirigeants du Renouveau Saint-Eustache, a dit considérer que «cette campagne a été positive» , compte tenu du fait que sa formation est toute nouvelle. «Nous avons été en mesure de partager notre vision, nos idées et notre programme. Aussi, notre parti, mais également chaque candidat, tient à exprimer ses remerciements à tous pour leur disponibilité lors de notre porte-à-porte, et particulièrement ceux et celles qui nous ont appuyés dans notre travail dans tous les quartiers et soutenus par leurs votes» , d’écrire M. Mainville, dans un courriel distinct.

Biard part la «tête haute»

De son côté, le conseiller sortant du district du Carrefour, André Biard, qui visait à obtenir un septième mandat, a mordu la poussière par 106 voix contre la candidate d’Option Saint-Eustache, Sylvie Mallette, qui l’a emporté, dans une lutte à trois. Mme Mallette a recueilli 618 votes (45,74 %), suivie de M. Biard (512 – 37,90 %) et Marie-Andrée Hinse (221 – 16,36 %), du Renouveau Saint-Eustache – Équipe Desmarais.

Tout en félicitant les membres du nouveau conseil municipal et leur souhaitant bonne chance pour les prochaines années, M. Biard a tenu surtout à «simplement dire merci» à tous ceux qui l’ont appuyé tout au long de cette campagne et salué, indépendamment du résultat, tous ceux et celles qui sont allés voter.

«Je pars la tête haute avec le sentiment du devoir accompli. J’ai eu l’honneur, le privilège de vous servir durant mes six mandats et j’ai été heureux de vous aider dans la mesure de mes capacités. La démocratie a parlé et c’est avec une certaine déception que je quitte la vie politique. J’aurais aimé faire le ménage afin de laisser la maison propre, sans laisser le fardeau de la dette à nos futures générations» , a fait savoir M. Biard par courriel, non sans oublier de souligner «l’excellent travail de tous les employés de la Ville» et les saluer.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top