- PUBLICITÉ -
Jean Lapointe accorde son appui à Daniel Fox

M. Jean Lapointe a appuyé la candidature de M. Daniel Fox.

Jean Lapointe accorde son appui à Daniel Fox

À Lachute

Le sénateur Jean Lapointe a accordé son appui au candidat du Parti libéral du Canada dans la circonscription électorale d’Argenteuil-Papineau-Mirabel, M. Daniel Fox.

Le comédien-chanteur, en plus d’appuyer M. Fox, a régalé son auditoire au cours d’une activité de financement de l’Association libérale fédérale d’Argenteuil-Papineau-Mirabel, au resto Le Caucus, de Lachute. Selon M. Lapointe, «le Bloc n’a plus sa raison d’être à Ottawa». De plus, M. Lapointe a parlé de sa croisade législative concernant les périls associés au jeu excessif avec les loteries vidéo. Me Yves Sabourin a présidé cette assemblée qui comptait des invités bien connus: M. Marcel Proulx, député de Hull-Aylmer; Mme Julie Bourgeois, candidate libérale dans Glengarry-Prescott-Russell; M. Don Boudrias, ancien ministre libéral fédéral; M. Francis Fox, ex-député, ex-ministre de la circonscription et aujourd’hui sénateur; Mme Lise Bourgault, ex-députée de la circonscription et mairesse de Brownsburg-Chatham; certains conseillers municipaux; ainsi que des représentants des milieux d’affaires et professionnels.

M. Daniel Fox a rappelé l’héritage du gouvernement de M. Stephen Harper: coupures dans les programmes destinés aux femmes; attaques contre l’équité salariale; coupures dans les programmes destinés au soutien de la culture au Québec; un taux de chômage chez les jeunes qui est passé de 10 % en janvier à 16 % en octobre; et un déficit grandissant sans plan afin de s’en sortir.

S’attaquant ensuite au Bloc québécois, en cette période des élections municipales, M. Fox a lancé à son auditoire: «Que diriez-vous d’un candidat à la mairie d’une municipalité qui dirait à ses électeurs: Votez pour moi, je veux être dans l’opposition. Je ne m’occuperai d’aucun dossier local, je ne participerai à aucune décision affectant la municipalité, mais je critiquerai celles des autres. Quel programme électoral, de quoi se tordre de rire! Qui voterait pour un tel candidat? Et bien, c’est exactement ce que propose le Bloc.»

Abordant le dossier de l’autoroute 50, M. Fox a brandi le tout nouveau pamphlet du député du Bloc. «Photo après photo, page après page, il tente de prendre le crédit pour la construction de la 50 alors qu’il sait qu’il n’a absolument rien à faire avec cette réalisation et que les vrais bâtisseurs de la 50, ce sont les députés David Whissell et Norm MacMillan. C’est insultant pour ceux qui en sont les vrais responsables», a soutenu M. Fox.

M. Fox a parlé de l’importance des dossiers régionaux pour la prospérité économique de Mirabel à Thurso. Ainsi, au cours des deux derniers mois, il a rencontré plusieurs intervenants économiques et sociaux de la région. M. Fox poursuivra cette tournée. «Notre parti comprend le potentiel d’une région comme celle-ci. Notre programme de relance sera basé sur le développement régional, sur le soutien à l’aérospatiale, sur l’environnement, sur la formation des jeunes dans les secteurs d’avenir, sur l’innovation, le soutien aux PME et au secteur agricole et à la foresterie. Je serai présent dans tous les dossiers fédéraux de la région pour qu’ils puissent trouver réponse et ne me limiterai pas à faire des discours tonitruants à Ottawa», a conclu le candidat du PLC dans Argenteuil-Papineau-Mirabel.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top