- PUBLICITÉ -
Jean-Claude Langlois, Rémi Binette et André Roy reçoivent la Médaille de l’Assemblée nationale

(Photo Michel Chartrand) - Les députés Denise Beaudoin et Benoit Charette ont remis une Médaille de l’Assemblée nationale à trois piliers du Groupe JCL, André Roy, rédacteur sportif et directeur des relations publiques, Jean-Claude Langlois, président fondateur, et Rémi Binette, rédacteur en chef. Ils sont accompagnés par les codirecteurs généraux de l’entreprise, Carole Côté, Claude Langlois, Serge Langlois et Michel Langlois.

Jean-Claude Langlois, Rémi Binette et André Roy reçoivent la Médaille de l’Assemblée nationale

Honorés pour l’ensemble de leur carrière dans le domaine journalistique

Trois piliers du Groupe JCL, soit son président fondateur Jean-Claude Langlois ainsi que le rédacteur en chef des journaux L’Éveil et La Concorde, Rémi Binette, et le rédacteur sportif André Roy, ont été honorés pour l’ensemble de leur carrière dans le domaine journalistique (cliquez sur www.leveil.com/article-i397890-Une-feuille-de-route-impressionnante-pour-les-trois-medailles.html ), plus de 40 ans dans les trois cas, en se voyant remettre chacun la Médaille de l’Assemblée nationale.

La remise officielle aux trois médaillés s’est déroulée le vendredi 30 octobre dernier, à Saint-Eustache, aux bureaux mêmes des journaux L’ÉVEIL et LA CONCORDE que publie et distribue le Groupe JCL sur le territoire des MRC de Deux-Montagnes et de Mirabel. Le Groupe JCL est également l’éditeur des hebdomadaires NORD INFO et LA VOIX DES MILLE-ÎLES, distribués sur le territoire de la MRC de Thérèse-De Blainville et dans le secteur de Saint-Janvier, à Mirabel.

Ce sont les députés de Mirabel et de Deux-Montagnes, Denise Beaudoin et Benoit Charette, qui ont officiellement procédé à cette remise. Les deux députés ont mené conjointement les démarches entourant l’attribution de ces trois médailles. Celles-ci, rappelons-le, sont remises depuis 2001, au choix des parlementaires de l’Assemblée nationale, à des personnes méritant une reconnaissance particulière.

Chacune des Médailles de l’Assemblée nationale est fabriquée en laiton, fini antique laqué. On y retrouve sur un côté une vue stylisée de l’Hôtel du Parlement et de l’autre une effigie du premier orateur de la Chambre d’Assemblée du Bas-Canada, Jean-Antoine Panet, constituant une partie d’une toile de Charles Huot, intitulée Le Débat sur les langues, qui orne la salle de l’Assemblée nationale. Enfin, une inscription indique les débuts du parlementarisme québécois, soit l’année 1792.
À la fois surpris et émus, les trois médaillés ont d’abord tenu à remercier les députés Beaudoin et Charette pour cet honneur reçu en présence de nombreux employés du Groupe JCL. Ils ont aussi adressé des remerciements à leurs collègues de travail pour le soutien apporté par ceux-ci au cours des 40 dernières années. Entre autres, M. Langlois a mentionné que les employés du Groupe JCL étaient autant de «petites lumières» qui l’aidaient dans sa lutte contre la maladie de Parkinson dont il est atteint.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top