- PUBLICITÉ -

Sébastien Trottier a eu bien peur de perdre son épouse, Valérie Chéné.

Il remercie le personnel de l’Hôpital de Saint-Eustache à sa façon

Pour une 4année consécutive, Sébastien Trottier, celui-là même qui chaque semaine, dans votre hebdo La Concorde, critique les films qui sont présentés sur grand écran au Cinéma St-Eustache, convie la population à participer, le 18 mars, à son évènement «Ciné-techno – Cinéma et jeux vidéo». Celui-ci sera diffusé en direct sur Twitch.tv et sur Facebook.

«Durant 12 heures consécutives, de 9 h à 21 h, je discuterai de films, de jeux vidéo, de techno et je jouerai à des jeux vidéo», d’expliquer Sébastien qui a lancé cet événement-bénéfice en février 2013 après que son épouse, Valérie Chéné, eut bénéficié de soins à l’Hôpital de Saint-Eustache. Il est conscient que sans «les excellents traitements qu’elle a reçus», dit-il, Valérie ne serait probablement plus à ses côtés aujourd’hui.

«Le 8 février 2013, raconte cet amateur de cinéma et de jeux vidéo sur son site [actualite-dvd.com], ma femme, alors âgée de 33 ans, a reçu un diagnostic d’insuffisance cardiaque. Son cœur ne fonctionnait qu’à 10 %. Elle a séjourné neuf jours, dont plusieurs aux soins intensifs de l’Hôpital de Saint-Eustache pour stabiliser sa situation.»

«J’ai vraiment eu peur de la perdre!»

Comme si cela n’était pas suffisant, le couple était pourtant loin d’être au bout de ses peines puisque deux mois plus tard, le 15 avril, un événement encore plus grave survenait lorsque Valérie, en arrêt cardio-respiratoire, s’effondrait.

«J’ai vraiment eu peur de la perdre! Elle a arrêté de respirer pendant plusieurs minutes. J’ai effectué les manœuvres de réanimation en attendant les ambulanciers qui ont réussi à la sauver. Elle a été admise à l’hôpital pour un séjour de presque deux semaines, dont la première dans un coma artificiel pour éviter le plus possible des séquelles au cerveau.»

Depuis ces tragédies, Valérie a bien sûr été opérée. Elle porte dorénavant un défibrillateur cardiaque et doit se présenter régulièrement à l’hôpital pour ses suivis.

«J’apprécie être soignée dans ma région avec des équipements à la fine pointe de la technologie», affirme la jeune femme qui invite donc la population à encourager son mari dans son marathon de cinéma et de jeux vidéo. Il sera possible, le 18 mars, dès 9 h, d’assister en direct à son événement sur le [facebook.com/ActualiteDVD].

Pour faire un don, il suffit de visiter le [http://www.teledon.tv/groupe.php?groupe=1].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top