- PUBLICITÉ -
Hausse importante du compte de taxes pour plusieurs propriétaires

(Photo Michel Chartrand -R) - Le maire de Saint-Joseph-du-Lac, Alain Guindon.

Hausse importante du compte de taxes pour plusieurs propriétaires

Saint-Joseph-du-Lac

Une hausse de la taxe foncière de 0,07 $ du 100 $ d’évaluation, l’équivalent de 9,7 % par rapport à 2010, combinée à une augmentation de 20,3 % des valeurs du nouveau rôle d’évaluation foncière feront en sorte que plusieurs propriétaires de Saint-Joseph-du-Lac verront la facture de leur compte de taxes grimper considérablement en 2011.

Pour ce qui est des tarifications pour les services d’aqueduc et d’égout, elles seront maintenues au même niveau qu’en 2010, soit respectivement à 90 $ et 80 $ par unité résidentielle. La tarification relative à l’assainissement et au traitement des eaux usées comportera une augmentation de 8,49 $ par unité d’évaluation. La tarification du service de collecte des matières recyclables et des matières résiduelles augmentera de 25 $ pour refléter davantage le coût des contrats octroyés.

Le budget total de la Municipalité s’élèvera au cours de la prochaine année à 7 279 045 $, comparativement à 6 606 200 $ en 2010, ce qui représente une croissance de 9,24 %. Les revenus de taxes augmenteront de 12,73 %. Les dépenses liées au transport connaîtront une hausse de 19,16 %, ce qui en fait le poste budgétaire le plus élevé.

Les membres du conseil municipal, en procédant au dépôt du budget 2011, ont indiqué que trois objectifs importants les ont guidés dans son élaboration, soit favoriser les investissements dans les infrastructures municipales afin de bénéficier de l’aide financière gouvernementale disponible; offrir à la population des services efficaces et professionnels, de même que respecter la capacité de payer des citoyens.

Les élus ont précisé qu’au cours des dix dernières années, le conseil municipal a eu le souci de rabattre le taux de la taxe foncière dans les proportions identiques à l’augmentation du rôle d’évaluation, mais qu’en 2011, en raison du développement du territoire qui s’accompagne inévitablement d’une augmentation de la demande des services publics et qui requiert des investissements au niveau des infrastructures, il n’a pas été possible d’éviter une augmentation du taux de la taxe foncière.

Des projets prioritaires

Dans le but de profiter d’une subvention de 1 306 141 $, la Municipalité souhaite se qualifier pour obtenir cette aide en investissant majoritairement au niveau de la voirie municipale, de l’aqueduc et de l’égout municipal. Une somme de 572 880 $ est prévue à cette fin.

Aussi, parmi les nouvelles dépenses, on prévoit l’embauche de personnel, une conséquence logique à une augmentation de la prestation de services. En outre, les élus souhaitent doter la municipalité d’une caserne d’incendie et d’un garage municipal fonctionnel dans l’édifice actuel qui a été acquis en 2008.

Les membres du conseil veulent aussi poursuivre le travail amorcé aux étangs aérés afin que cet équipement puisse répondre adéquatement aux besoins des municipalités membres de la régie de traitement des eaux de Deux-Montagnes.

L’implantation d’un écocentre en accord avec les politiques environnementales est toujours une des priorités. La construction d’une résidence pour personnes âgées au cœur du village en collaboration avec la Société d’habitation du Québec fait toujours partie des principaux projets.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top