- PUBLICITÉ -
Hausse des taxes foncières d’environ 3 %

(Photo Michel Chartrand) - Le maire de Mirabel, Hubert Meilleur.

Hausse des taxes foncières d’environ 3 %

Budget de 60 735 000 $ à Mirabel

Les Mirabellois devront faire face à une hausse des taux de taxe foncière. Le conseil municipal de la Ville de Mirabel a adopté, le 21 décembre dernier, le budget 2010 qui totalise des dépenses de 60 735 000 $ et prévoit une hausse des taux de taxe foncière d’environ 3 %.

La taxe sur les immeubles résidentiels est légèrement haussée de 0,66 $ à 0,68 $ par tranche du 100 $ d’évaluation, ce qui signifie que l’effort fiscal demandé pour une maison moyenne évaluée à environ 188 000 $ sera en hausse de 2 % environ, par rapport à 2009.

Au chapitre des dépenses, la Ville prévoit augmenter le montant accordé à divers dossiers. Par exemple, une somme de 5 593 000 $ servira à l’administration générale, soit une hausse de 26 000 $ comparativement à l’an dernier. Du côté de la sécurité publique, on affiche une enveloppe budgétaire de 9 904 000 $, marquant une hausse de près de 3 % par rapport à l’année précédente.

En ce qui a trait aux dossiers du transport, des travaux publics et du génie, une somme de 9 870 000 $ sera injectée en 2010, soit une augmentation d’à peine plus de 3 % qu’en 2009, attribuable, entre autres, à l’ajout de plusieurs kilomètres de nouvelles rues.

Du côté de l’environnement, on prévoit un budget de 9 687 000 $, soit une hausse de 10 % par rapport à l’an dernier, en raison notamment de l’augmentation substantielle du taux d’enfouissement des déchets qui passe de 33 $ à 53 $ la tonne.

Le budget réservé à l’urbanisme, l’aménagement et le développement sera pour sa part de 1 450 000 $, en hausse de 48 000 $ en comparaison à 2009. En matière de loisir et de culture, on consacrera 7 140 000 $ en 2010, soit quelque 454 000 $ de plus que l’an dernier.

Programme triennal des dépenses en immobilisations

Quelque 99 823 000 $ serviront au programme triennal des dépenses en immobilisations pour la réalisation d’une quarantaine de projets au cours des trois prochaines années. Une somme de 40 473 000 $ sera affectée, dès 2010, à la réalisation, notamment, du réaménagement de la partie existante de l’hôtel de ville, de l’élargissement de la rue Charles, de la mise aux normes de l’aréna du complexe Jean-Laurin, de l’aménagement d’un nouveau terrain de soccer synthétique et de la mise en service d’un nouveau puits d’eau potable, rue J.-A.-Bombardier, secteur de Saint-Janvier.

Contributions diverses

La Ville réserve également une partie de son budget à diverses contributions qu’il accorde à des organismes. Par exemple, sa quote-part à l’Association des maisons de jeunes s’élève à 421 000 $. Elle verse également à la MRC de Mirabel une subvention de 202 000 $ pour soutenir les opérations du Centre local de développement et lui accorde une aide additionnelle de 124 000 $ afin qu’il puisse atteindre les objectifs du plan d’orientation stratégique et poursuivre ainsi le développement économique de Mirabel.

En hausse de 1,2 % par rapport à l’an dernier, le budget 2010 adopté se caractérise par la volonté de l’administration Meilleur de contrôler les dépenses et de maintenir au plus bas niveau possible la taxation malgré la hausse constante de la population, l’accroissement des services offerts et les exigences du gouvernement du Québec.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top