- PUBLICITÉ -
En marge de la manifestation du 3 novembre: les organismes communautaires tissent leur filet social

Ils étaient tous de la partie

En marge de la manifestation du 3 novembre: les organismes communautaires tissent leur filet social

Comme leurs confrères du côté de la MRC Thérèse-De Blainville, une quinzaine d’organismes de la MRC de Deux-Montagnes se sont réunis le lundi 2 novembre afin d’illustrer leur soutien au moyen d’un « filet social » créé de toute pièce dans la marge de la grosse manifestation qui s’est déroulée le lendemain au parc Labelle à Saint-Jérôme.

« Ce filet est constitué de liens qui permettent à notre communauté de s’entraider, d’accueillir ceux et celles qui vivent des moments difficiles, c’est un filet tissé de liens humains. Le travail des organismes communautaires est de favoriser l’appartenance et d’agir sur les conditions de vie des personnes. Avec les coupes successives dans les services publics et les mesures d’austérité, la pression est de plus en plus grande sur les organismes communautaires. Aujourd’hui, nous revenons à nos racines, au sens de notre existence, bref à nos valeurs communautaires », a expliqué, Janique Durand porte-parole de l’événement pour le Collectif communautaire Deux-Montagnes et Mirabel-Sud, « La préoccupation est essentiellement financière, et ici, dans les Laurentides, nous avons un manque à gagner de 11 millions$ pour tous les organismes communautaires. »

Solidaires les uns envers les autres

Ils étaient tous de la partie, le mardi 3 novembre alors que se déroulait partout au Québec, une journée d’actions et de revendications sur l’impact des coupes gouvernementales. « On voulait se renseigner et mieux comprendre ce qui se passe et voir l’impact des compressions gouvernementales. On s’est posé la question : comment les mesures d’austérité, en particulier les coupes dans les programmes sociaux, affectent la population ? Pour les organismes communautaires, les enjeux sont nombreux puisque notre financement stagne et que les demandes d’aide et les besoins augmentent de façon importante. », ont souligné les organismes communautaires de la région.

Ces derniers réclament d’ailleurs un rattrapage financier afin de permettre la pérennité de leur mission. Notons que les dernières négociations gouvernementales datent de 1998. 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top