- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Échéancier de construction: on vise le 31 octobre 2011

Nouveau pont de l’île Corbeil

L’échéancier de construction du nouveau pont qui reliera la terre ferme et l’île Corbeil, à Saint-Eustache, sera serré.

Au cours de la séance du conseil de février, le maire Pierre Charron a affirmé que tout sera fait pour que les travaux de construction soient terminés pour le 31 octobre 2011. «Il resterait la démolition du vieux pont, qui serait faite au printemps suivant, au coût de 200 000 $», a-t-il ajouté devant une demi-douzaine de résidants des îles venus assister à la séance du conseil. Le problème qu’ils ont vécu depuis quelques années, c’est l’accès interdit aux poids lourds, comme les ambulances et les camions de pompiers. Il faut tout de même dire que la Ville a mis en place des mesures pour s’assurer du même niveau de service sur les îles que partout ailleurs sur son territoire.

Le cas du deuxième pont

Ce pont, qui donne accès à l’île Corbeil, évoque le souvenir de Jacques Corbeil, qui était propriétaire des terrains à proximité. Un deuxième pont, qui relie quant à lui l’île Corbeil et l’île Joseph-Lacombe, inquiète aussi les propriétaires de résidences. Sa capacité portante est limitée à deux tonnes. «Faute de temps, il faut commencer par le premier», a dit Pierre Charron.

À la suite de discussions que la Ville de Saint-Eustache a eues avec le gouvernement du Québec, on a décidé de mettre en marche les travaux de construction du premier pont, mais il n’est pas encore acquis que le fédéral ne participera pas au financement du deuxième pont. «Si (le financement par Ottawa) n’est pas possible, il y a peut-être un autre programme pour nous aider financièrement, mais c’est le premier pont qui est le plus important», a déclaré le maire, précisant que son administration avait dû prioriser.

Le conseiller municipal du quartier du Carrefour, André Biard, a voté contre l’adoption de cette résolution, lui qui, depuis le début, clame que le dossier est litigieux et que la Ville ne doit pas en prendre la charge.

Pour sa part, le conseiller municipal du quartier des Îles, Raymond Tessier, fait valoir que les résidants des îles Corbeil et Joseph-Lacombe sont des citoyens de Saint-Eustache à part entière. Au cours de cette séance du mois de février, il a demandé que des soirées d’information soient organisées pour informer les résidants sur la façon dont seront réalisés les travaux.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Porte ouverte

Section concours



- PUBLICITÉ -
Top