- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

D’une montagne à l’autre – 27 juin 2009

Mme Audrey Gagnon convie chanteurs et danseurs aux auditions de Révélations à Laval, le dimanche 28 juin, entre 10 heures et 14 heures, à l’hôtel Châteauneuf, situé au 3655, boulevard des Laurentides, à Laval. Pour y participer, les candidats doivent d’abord lire les consignes qui figurent sur le site [www.galarevelations.com] sous la rubrique et se présenter à l’adresse ci-haut mentionnée. La cinquième édition de Révélations se déroulera les 19 et 20 septembre, à la salle Pratt & Withney. Frédérick de Grandpré et Claudia Marques animeront cette soirée. Pour obtenir des renseignements supplémentaires, vous pouvez aussi appeler au 514-799-3635.
•••

Sœur Bernadette-Marie, des moniales bénédictines de l’Abbaye Sainte-Marie, à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, m’envoie un courriel afin de traiter des icônes devenues à la mode. À un moment, les moniales bénédictines ont réalisé des travaux de reliure. Ainsi, notre président fondateur, M. Jean-Claude Langlois, a longtemps fait relier les éditions de ses quatre journaux à l’Abbaye Sainte-Marie. Les moniales ont remplacé ces travaux de reliure par deux ateliers qui fabriquent des icônes. Il s’agit, selon sœur Bernadette-Marie, de coller des reproductions d’art sur des planches de bois, puis de les recouvrir de vernis et de refaire l’or. Il faut aussi peindre les contours de la planche. Dans un second atelier, des moniales peignent de vraies icônes. Deux bénédictines, sœur Louise et sœur Martine, ont donné des présentations sur les icônes, après avoir suivi des cours à l’Institut Périchorèse, à Montréal. Enfin, le dimanche 28 juin, à 10 heures, sera célébrée, à l’Abbaye Sainte-Marie, une eucharistie en souvenir de la fondatrice, récemment décédée, de l’Institut Périchorèse, sœur Denise Rioux.
•••

Cette semaine, j’effectuerai un tour rapide des visites extérieures au cours de mon récent voyage à Paris avec mon fils, Stéphane. L’Arc de triomphe donne un excellent point de vue sur les douze avenues dessinant une étoile autour de l’Arc et sur la voie triomphale allant du Louvre à La Défense, centre des affaires. Il faut aussi aller voir le jardin des Tuileries, le plus grand et le plus ancien jardin de Paris; le Palais royal; la Bibliothèque nationale de France; la Place des Vosges; le Pont-Neuf, le plus vieux pont de Paris; la place Vendôme, réalisée par Jules Hardouin-Mansart, l’architecte de Versailles; la librairie des Abbesses, une belle librairie à Montmartre; le Bon Marché à Saint-Germain-des-Prés; les cafés des célébrités comme Les Deux Magots et le Café de Flore, sur le boulevard Saint-Germain, fréquentés par des célébrités, dont Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir; l’Assemblée nationale; l’avenue des Champs-Élysées; la Place de la Concorde; la Comédie française; et le Palais de l’Élysée, demeure officielle du président de la République française, M. Nicolas Sarkozy, et bien gardé par des gendarmes. Enfin, il est possible de visiter le Palais de l’Élysée, lors des Journées du patrimoine, en s’armant de patience, puisque la file est toujours longue.
•••

Sur ce, bonne semaine, amis lecteurs!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top