- PUBLICITÉ -
Vote Elections Municipales

Il reste toujours 52 postes à combler dans les huit municipalités des MRC de Deux-Montagnes et de Mirabel, en vue des élections municipales du dimanche 5 novembre prochain.

Élections municipales: dix candidats ont été élus sans concurrents dans nos municipalités

Élections municipales

Au terme de la période de mises en candidature en vue des élections municipales, 10 candidats ont été élus sans opposition sur les territoires des MRC de Deux-Montagnes et Mirabel, pour un mandat de quatre ans, qui débutera au lendemain du scrutin du dimanche 5 novembre prochain. Il reste cependant toujours 52 postes à combler, dont sept comme maires.

Les personnes intéressées avaient, en effet, jusqu’au vendredi 6 octobre dernier, à 16 h 30, pour se porter candidats à un poste de leur choix. Cette étape maintenant franchie, les candidats toujours en lice auront donc encore deux semaines pour convaincre les électeurs s’ils votent par anticipation, le dimanche 29 octobre, ou trois semaines, s’ils optent plutôt de faire leur choix final le jour même du vote, le dimanche 5 novembre.

Saint-Placide

À Saint-Placide, trois postes ont été comblés sans opposition, dont celui de maire, lequel sera dorénavant occupé par le conseiller municipal sortant du district numéro 2, Richard Labonté. Ce dernier prend la relève du maire sortant Denis Lavigne, qui a décidé de se retirer après 25 ans de vie politique, dont 19 à la mairie placidienne.

Également, deux postes de conseillers municipaux ne nécessiteront pas d’élection, ceux des districts numéro 2 et 5, où Henri Pelosse et Martin St-Pierre ont aussi été élus sans opposition. Dans chacun des quatre autres districts, deux candidats se feront la lutte.

Oka

À Oka, trois postes de conseillers municipaux ont été comblés sans opposition par des candidats de l’Équipe Pascal Quevillon. Ainsi, dans les districts des Récoltes (1), de l’Abbaye (2) et de la Pinède (5), Jérémie Bourque, Joëlle Larente et Yannick Proulx sont assurés d’une place au sein du prochain conseil municipal.

Les quatre autres postes seront disputés entre deux, trois et même, pour la mairie, quatre candidats. En effet, le maire sortant Pascal Quevillon fera face à trois adversaires: Marie-Claude Provencher, Sylvain Rhéaume et Julie Tremblay-C.

Pointe-Calumet

À Pointe-Calumet, les sept postes en jeu feront l’objet d’une lutte à deux, y compris celui à la mairie. Le maire sortant Denis Gravel fera face, comme il y a quatre ans, à Sonia Fontaine, qui est à la tête d’une équipe complète.

Du nombre des candidats en lice s’y trouvent tous les membres de l’actuel conseil municipal, dont Serge Bédard et Robert Kennedy, conseillers municipaux sortants, qui ont choisi de faire équipe avec Mme Fontaine. Tout comme le maire Gravel, les quatre autres conseillers municipaux sortants se présentent à titre d’indépendants.

Saint-Joseph-du-Lac

Scénario quasi semblable à Saint-Joseph-du-Lac, où chacun des sept postes sont convoités par deux candidats, y compris celui de maire. Cependant, dans cette municipalité, deux équipes ont été formées, l’une par le maire sortant Benoit Proulx, l’autre par le conseiller municipal sortant du district de la Baie (1), Alain Théorêt.

Les six postes de conseillers municipaux seront donc convoités par des candidats de chacune des deux équipes mises en place.

Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Du côté de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, quatre postes de conseillers municipaux ont été comblés sans opposition. Il s’agit des districts nos 1, 3, 4 et 6, où François Racine, Yves Legault, Jean-Guy Bleau et Frédérique Lanthier n’ont pas rencontré d’adversité. Tous sont membres de Nouvelle Option – Équipe Paulus.

Il reste donc trois postes en jeu, dont celui de maire qui fera l’objet d’une lutte entre Louis Nadeau, candidat indépendant, et Sonia Paulus, mairesse sortante et chef de Nouvelle Option – Équipe Paulus. Dans les districts nos 2 et 5, on aura droit à des face-à-face entre des candidats indépendants et des candidats de l’équipe de Mme Paulus.

Deux-Montagnes

À Deux-Montagnes, les sept postes seront décidés par les électeurs puisque trois candidats d’autant d’équipes s’y présentent pour chacun d’eux. C’est le cas du poste à la mairie, convoité à la fois par Isabelle Daviau, chef d’Équipe Isabelle Daviau, Didier Maletto-Rock, chef du Mouvement citoyen Deux-Montagnes, et Denis Martin, maire sortant et chef de Deux-Montagnes Autrement – Équipe Denis Martin.

Dans chacun des six districts du territoire deux-montagnais, on retrouve des candidats des trois équipes. Cinq conseillers sortants, tous membres de l’équipe du maire Martin, sont notamment en lice.

Saint-Eustache

À Saint-Eustache, là encore, trois équipes sont en lice et présentent un candidat à la mairie, à savoir Pierre Charron, maire sortant et chef d’Option Saint-Eustache – Équipe Pierre Charron, Julie Desmarais, conseillère municipale indépendant sortante du district de la Seigneurie et chef de Renouveau Saint-Eustache – Équipe Desmarais, ainsi que Robert St-Germain, d’Accès Saint-Eustache.

Pour ce qui est des 10 postes de conseillers municipaux, tous sont convoités par trois candidats, à l’exception du district de la Seigneurie, où la lutte se fera à deux, sans la présence du parti Accès Saint-Eustache, et du district des Moissons, où quatre candidats, dont un indépendant qui a pour nom Daniel Davidson, sont en lice.Également, dans le district du Carrefour, la formation Accès Saint-Eustache ne présente pas de candidat, mais le conseiller municipal indépendant André Biard fera face à des candidates des deux autres équipes en lice.

Mirabel

Enfin, à Mirabel, il y aura lutte pour les neuf postes qui s’y trouvent. C’est le cas à la mairie, lequel mettra aux prises Jean Bouchard, maire sortant et chef d’Action Mirabel – Équipe Bouchard, Pierre-Paul Meloche, conseiller municipal sortant du district numéro 6 et chef du Mouvement citoyen Mirabel – Équipe Meloche, et René Plouffe, chef de Renouveau Mirabel.

Pour ce qui est des huit postes de conseillers municipaux, ils sont convoités chacun par des candidats d’Action Mirabel – Équipe Bouchard et du Mouvement citoyen Mirabel – Équipe Meloche. Cependant, dans trois de ces districts, on retrouve au total trois et même, pour l’un d’eux, quatre candidats.

Notons, enfin, que la liste des candidats en lice dans chacune de ces municipalités peut être consultés sur le site du Directeur général des élections du Québec, à l’adresse [https://electionsmunicipales.quebec].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top