- PUBLICITÉ -
Diminution de la taxe foncière et augmentation de l’évaluation

(Photo Michel Chartrand - R) - La mairesse, Me Sonia Paulus, a présenté les prévisions budgétaires de 2010.

Diminution de la taxe foncière et augmentation de l’évaluation

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac

À la suite de l’entrée en vigueur du nouveau rôle d’évaluation augmentant la valeur moyenne des immeubles de 22,5 %, la mairesse, Me Sonia Paulus, et les conseillers municipaux ont présenté des prévisions budgétaires diminuant la taxe foncière de 0,913 $ à 0,797 $ du 100 $ d’évaluation.

Mme la mairesse Paulus a ainsi annoncé les prévisions budgétaires de 2010, à la séance extraordinaire du conseil municipal, le mercredi 13 janvier dernier, à 19 heures, en la salle des délibérations de l’hôtel de ville. En plus des sept élus municipaux, le directeur général adjoint, M. Carl Lavoie, la greffière, Mme Sylvie Brunet, et la trésorière, Mme Valérie Vivier, ont assisté à cette séance extraordinaire qui n’a duré que 20 minutes. Mme la mairesse Paulus s’est ainsi exprimée afin d’expliquer ses prévisions budgétaires: «Étant donné que l’évaluation foncière est la base du calcul du compte de taxes, toute hausse représente alors un défi. C’est dans cette perspective que notre administration s’est affairée à atténuer l’impact du nouveau rôle foncier pour les contribuables, tout en protégeant l’excellente qualité des services offerts à la population.»

En plus de la taxe foncière, la taxe d’eau résidentielle sera établie à 110 $ comparativement à 100 $ l’an dernier; la taxe des ordures résidentielles à 250 $ comparativement à 200 $; la taxe d’égout sanitaire à 71 $ comparativement à 71 %; et la taxe d’assainissement à 0,0525 $ du mètre carré comparativement à 0,0479 $ du mètre carré.

Les revenus devraient atteindre 17 344 100 $ pendant que les dépenses de fonctionnement s’élèveraient à 15 190 600 $. Dans les autres activités financières, la Ville déboursera 1 705 500 $ afin de payer la dette à long terme, en plus d’un montant de 448 000 $ pour le transfert à l’état des activités d’investissement, pour un grand total des dépenses de 17 344 100 $. Selon Mme la mairesse Paulus, le compte de taxes haussera en moyenne de 8,9 % pour un montant de 176,22 $.

L’ensemble des quotes-parts imposées à la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac augmentera en moyenne de 11 % en 2010. Concrètement, l’enlèvement et l’enfouissement des déchets passeront de 225 000 $ à 571 000 $; l’acquisition de bacs pour la collecte sélective coûtera 291 000 $; le déneigement et la disposition de la neige augmenteront de 90 000 $; l’entente avec la Ville de Saint-Eustache pour l’utilisation du Complexe aquatique reviendra à 278 000 $; l’entretien des terrains haussera de 60 000 $; et les tournois de hockey pour les jeunes à l’Olympia de Deux-Montagnes subiront une hausse de 50 000 $.

Mme la mairesse Paulus, dans sa présentation, a soutenu que l’augmentation des valeurs foncières et la croissance des dépenses avaient représenté un défi pour les élus municipaux. «Il était primordial pour notre administration de respecter les engagements de la récente campagne électorale en matière de taxation, soit de réduire le taux de la taxe foncière générale et de maintenir le compte de taxes moyen à un niveau concurrentiel. Je suis heureuse et très fière que nous ayons tenu parole sur ces engagements», a dit la première citoyenne de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top