- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Des surplus en 2007 et en 2008

États financiers à Saint-Eustache

Tant en 2007 qu’en 2008, les états financiers de la Ville de Saint-Eustache montrent des surplus.

À l’occasion de la dernière séance du conseil municipal, qui a eu lieu le lundi 10 novembre dernier à la Maison du citoyen, le maire de Saint-Eustache, Claude Carignan, a présenté les états financiers consolidés pour l’année 2007 et les prévisions pour 2008. Sur le plan de l’administration municipale, 2007 s’est soldée par un surplus de 769 781 $, Saint-Eustache a engrangé des recettes supplémentaires de l’ordre de 403 667 $, et ses dépenses se sont avérées moindres de quelque 366 114 $.
«L’écart entre le budget adopté et les états financiers s’explique par une augmentation de la construction résidentielle et commerciale, par les intérêts supplémentaires sur les soldes bancaires, par les droits de mutation perçus, de même que par des subventions additionnelles, notamment touchant le transport en commun, explique le maire Carignan. L’écart des dépenses s’explique, entre autres, par l’enlèvement de la neige, qui a été moins abondante que prévu, et par l’annulation, pour des motifs de sécurité, de la saison de patin sur le sentier de la rivière. Au chapitre des organismes contrôlés par la Ville, on note un surplus de 62 741 $. Selon les évaluations préliminaires de la Ville, l’année 2008 se terminera avec un surplus d’environ 325 000 $.

Parmi les activités qui ont affecté le résultat à la hausse, on note des revenus de taxes de 1 190 000 $ et des revenus de droits de mutation de 550 000 $, pour un total de 2 295 000 $. Quant aux activités qui ont affecté le résultat à la baisse, les plus importantes ont été l’enlèvement de la neige, pour 1 060 000 $, et l’essence avec 180 000 $, pour un total de 1 970 000 $. «Le programme triennal d’immobilisations prévoyait des investissements de 29 882 400 $ pour les années 2008-2009-2010», rappelle Claude Carignan.

Au chapitre des orientations pour l’année 2009, l’administration du maire Claude Carignan, qui est en pleine élaboration pour le budget 2009, se donne comme objectif, entre autres, «l’amélioration et le renouvellement de nos infrastructures, le développement du transport en commun, la protection de notre environnement, une rigoureuse gestion des finances publiques et la réunion de conditions visant à maximiser notre potentiel de développement commercial, industriel et résidentiel».

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top