- PUBLICITÉ -
Des maires unis pour les mères

Le maire de Saint-Eustache

Des maires unis pour les mères

Le 15 mai, au profit du Centre Marie Ève

Le Centre Marie Ève aura son activité-bénéfice le jeudi 15 mai prochain lors d’un 5 à 7 appelé Maires unis pour les mères qui se déroulera à la microbrasserie Noire et Blanche, située rue Saint-Eustache, dans le Vieux-Saint‑Eustache.

Les maires Pierre Charron, de Saint-Eustache, Denis Martin, de Deux-Montagnes, Jean Bouchard, de Mirabel, et Sonia Paulus, de Sainte-Marthe-sur-le-Lac et préfète de la MRC de Deux-Montagnes, ont officiellement accepté de supporter l’événement et seront présents lors du 5 à 7.

Cette activité a pour but de soutenir la mission du Centre Marie Ève et de renforcer concrètement le soutien aux mères de la région. «L’appui des maires est primordial pour faire le pont entre les municipalités et la clientèle desservie par notre organisme. Les actions menées en faveur de l’organisme et les efforts quotidiens de leurs bénévoles ne pourraient être aussi importants sans ce soutien», a indiqué la directrice générale du Centre Marie Ève, Carmen Sanchez.

Rappelons que le Centre Marie Ève est un organisme communautaire des Basses-Laurentides qui œuvre auprès des femmes enceintes et des mères en difficulté. Depuis plus de 30 ans, il offre des cours prénataux, des ateliers ainsi que des visites à domicile aux jeunes familles dans le besoin. Ces services sont offerts en tout ou en partie dans trois secteurs: Saint-Eustache, où est basé le siège social de Centre Marie Ève, Saint-Jérôme et Sainte‑Thérèse.

«Chaque semaine, des ateliers sont offerts pour développer un lien d’attachement entre la mère et son enfant. N’importe quelle mère qui ressent un besoin d’être aidée peut fréquenter le Centre Marie Ève. Tous nos services sont gratuits», a ajouté Carmen Sanchez.

«La naissance est un événement important dans la vie. C’est essentiel pour les jeunes mamans d’avoir un accompagnement qui amène à l’enfant un équilibre sain pour mieux croître. Les enfants qui manquent ce qu’il faut dès le départ auront des difficultés dans la vie. C’est pourquoi nous encourageons un organisme comme le Centre Marie Ève», a déclaré le maire Pierre Charron en guise de soutien à l’organisme.

«Un bon départ, c’est important dans la vie des enfants. Je félicite le travail accompli par les responsables et le personnel du Centre Marie Ève», a renchéri le maire de Deux-Montagnes, Denis Martin.

Carmen Sanchez souhaite qu’il y ait au moins une cinquantaine de personnes qui assistent à l’événement. Les convives entendront les témoignages de deux mères qui bénéficient des services de l’organisme. Des bouchées seront servies par le personnel de la microbrasserie Noire et Blanche située au 196, rue Saint‑Eustache.

Les billets au coût de 50 $ sont disponibles en appelant le Centre Marie Ève au 450‑491‑1494.

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top