- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Des équipes complètes pour les trois maires réélus

À Mirabel, Pointe-Calumet et Saint-Placide

Même si elles sont passées quelque peu inaperçues, il y a eu des élections municipales à Mirabel, Pointe-Calumet et Saint-Placide, dimanche dernier, où quelques postes de conseillers municipaux, peu il est vrai, restaient à être comblés. Déjà, la grande majorité des sièges en jeu dans ces trois municipalités avait, en effet, été remportée sans opposition, début octobre, dont ceux des maires sortants Hubert Meilleur, Jacques Séguin et Denis Lavigne.

Dans les trois cas, les maires réélus de ces municipalités ont tous vu leurs candidats être élus. Ce faisant, ils pourront compter sur une équipe complète au cours des quatre prochaines années au sein du conseil municipal, ce qui signifie l’absence d’opposition à ce niveau.
À Mirabel, où un dernier poste faisait l’objet d’une élection, le candidat de l’Équipe Meilleur et conseiller sortant François Bélanger l’a aisément emporté avec 85 % des votes exprimés (834) contre 15 % (147) pour le candidat indépendant Normand Laberge. Le conseiller réélu s’ajoute aux Hubert Meilleur, Michel Lauzon, Gérald Forget, Jean Bouchard, Daniel Gauthier, Pierre-Paul Meloche, Luc St-Jean et Guy Laurin, déjà assurés de leurs postes.
À Pointe-Calumet, deux postes étaient en jeu et, dans les deux cas, les candidats de l’Équipe Séguin l’ont emporté. Dans le district no 2, Robert Kennedy, nouveau venu, a signé la victoire avec 283 (76,3 %) votes en sa faveur contre 88 (23,7 %) pour l’indépendant Claude Barrette. Dans le district no 6, la conseillère sortante Marie-Claude Gallant-Prud’Homme a été réélue en vertu de 147 (59,8 %) votes contre 99 (40,2 %) pour Michel Legault, candidat indépendant. Ces deux élus s’ajoutent aux Jacques Séguin, Jean-Guy Lafaille, Alexander Tomeo, Robert Beauchamp et Normand Clermont.

Enfin, le seul poste convoité à Saint-Placide a été remporté, dans le district no 6, par le conseiller sortant Georges Franc. Il a raflé 54 (59,3 %) votes contre 37 (40,7 %) pour son adversaire, Monique Samuel. Son nom vient s’ajouter à ceux de Denis Lavigne, Andrée Gélinas, Henri Pelosse, André Dion, Brigitte Desrosiers et Danielle Bellange.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top