- PUBLICITÉ -
Denis Coderre est venu appuyer Daniel Fox

Le candidat libéral Daniel Fox a donné le coup d’envoi de sa campagne.

Denis Coderre est venu appuyer Daniel Fox

Dans Argenteuil-Papineau-Mirabel

Le candidat libéral Daniel Fox a donné le coup d’envoi officiel à sa campagne, le 5 avril dernier, lors de l’inauguration officielle de son local électoral dans Argenteuil-Papineau-Mirabel, situé 485, rue Principale, à Lachute.

Entouré des membres de son équipe, de ses partisans, et de Denis Coderre, député sortant du comté de Bourassa, Daniel Fox a déclaré, entre autres, lors de son allocution: «Aujourd’hui, j’ai passé l’après-midi auprès d’ainés qui se sont dits ravis des mesures que prendra le prochain gouvernement libéral pour renforcer le régime public de pensions, et surtout de l’annonce d’une augmentation substantielle du supplément de revenu garanti.»

Il a ajouté: «Hier, je m’entretenais avec des étudiants contents d’apprendre qu’ils pourraient recevoir jusqu’à 6 000 $ pour les aider à poursuivre leurs études au cégep et à l’université. L’engagement libéral en est un d’investissements responsables dans le mieux-être des familles d’ici.».

Daniel Fox a attaqué le gouvernement de Stephen Harper, qui selon lui, dépense des milliards de dollars dans la construction de méga prisons, donne des contrats sans appel d’offres ni garantie de retombées économiques pour des avions d’attaque, et accorde aux grandes pétrolières d’indécents crédits d’impôt.

«Pendant ce temps, dit-il, le Parti libéral propose d’investir dans la qualité de vie quotidienne des familles, avec le passeport d’apprentissage qui accordera de 4 000 à 6 000 $ par étudiant, le plan d’investissement pour augmenter le nombre de places en garderie, le crédit d’impôt pour les rénovations écologiques jusqu’à 13 500 $, le plan pour les soins familiaux avec 6 mois d’assurance emploi et jusqu’à 1 350 $ par année, et le renforcement du régime de pensions public.»

Les attaques ont également été lancées pour le Bloc québécois: «Regardez le slogan du Bloc avec Parlons Québec. Ce que je vous propose, c’est d’arrêter de parler et de passer à l’action. Depuis maintenant près de deux ans que les gens d’ici m’expriment de réels besoins. Et bien, je vous propose de réelles actions», a conclu Daniel Fox.

De son côté, Denis Coderre a également ajouté son grain de sel. «Daniel n’est pas encore député qu’il a déjà fait voter par le parti libéral, lors de notre dernière assemblée générale, une résolution visant à aider financièrement les gens des régions à renouveler leur fosse septique. Imaginez donc ce qu’il accomplira une fois en poste!»

 

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top