- PUBLICITÉ -
«De la petite politique», selon Claude Carignan

(Photo Michel Chartrand) - Le maire de Saint-Eustache, Claude Carignan.

«De la petite politique», selon Claude Carignan

Mauvais fonctionnement d’une borne-fontaine dans le Vieux-Saint-Eustache

Durant la séance du conseil municipal du mardi 14 avril dernier, le maire de Saint-Eustache, Claude Carignan, a qualifié de «petite politique» les déclarations publiques de M. Paré en lien avec l’incendie qui a eu lieu au Bar chez Aubé le 26 mars dernier et qui a aussi rasé le restaurant La Casa du gourmet, dans le Vieux-Saint-Eustache.

«Lorsqu’il dit que, et je cite, «les pompiers ont dû se brancher aussi loin que sur la borne-fontaine située dans le parc Sacré-Cœur, rue de Bellefeuille. Ils ont ainsi perdu du temps et le feu s’est propagé», c’est faux, dit Claude Carignan. M. Paré utilise l’incendie à des fins de petite politique.»
«Denis Paré dit beaucoup de choses auxquelles je ne réponds jamais, mais lorsqu’il joue avec le sentiment de sécurité des citoyens, c’est autre chose, affirme Claude Carignan. Dire qu’un mauvais fonctionnement de la borne-fontaine a retardé le combat contre l’incendie, c’est complètement irresponsable. Il ne s’agissait que d’une petite fuite d’eau et jamais la borne-fontaine n’a pas donné son rendement maximum.»

Selon Claude Carignan, si les pompiers ont modifié leur approche pour aller s’alimenter en eau sur une autre borne-fontaine, ce n’était pas en raison d’un problème de fonctionnement de la borne. «La borne a toujours fonctionné à pleine capacité», a-t-il répété.
«M. Paré s’est fié à des ouï-dire ou à des racontars, a-t-il conclu. Qu’il ne s’attende pas à ce que je lui réponde sur tout, mais lorsqu’il ment sur la sécurité des gens, il faut répondre.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top