- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Cours d’éthique et de culture religieuse à la CSSMI

26 demandes de dérogation et aucune exemption

Caroline d’Astous

Selon les représentants de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI), le nouveau cours d’Éthique et de culture religieuse semble avoir été bien accueilli par l’ensemble des élèves et de leurs parents. Entré en vigueur dans l’ensemble des écoles du Québec depuis septembre 2008 et dispensé aux élèves du primaire et du secondaire, ce nouveau cours a pour mandat de présenter les diverses philosophies religieuses qui existent.

Avant son entrée en vigueur, plusieurs sceptiques avaient remis en question la pertinence de ce cours dans les écoles québécoises. Selon la CSSMI, depuis le début de l’année, seulement 26 demandes de dérogation ont été formulées par des parents.
«Les parents peuvent revendiquer la cause humanitaire ou le préjudice grave pour obtenir l’exemption de leur enfant à ce cours», d’expliquer Anik Gagnon, coordonnatrice aux communications à la CSSMI.

Or, la CSSMI a jugé qu’aucune des 26 demandes n’était recevable. «Nous avons eu trois demandes de révision. Les parents devaient faire la preuve qu’il y avait de nouvelles données», de mentionner la coordonnatrice aux communications, rappelant que la CSSMI accueille 38 000 élèves.
«Je ne peux pas dire que le cours d’Éthique et de culture religieuse soit quelque chose qui cause problème», de conclure Mme Gagnon.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top