- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Consultation du Cadre d’organisation scolaire 2009-2010

900 élèves de moins à la CSSMI

Caroline d’Astous

Chaque année, la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles envoie, pour consultation, le Cadre d’organisation de la prochaine année académique, soit 2009-2010, dans les différents milieux. À l’intérieur, on retrouve les grandes lignes des modifications suggérées pour les différentes écoles primaires et secondaires.

Invité à commenter le contenu du nouveau Cadre d’organisation scolaire, le directeur du service de l’organisation scolaire, Dominique Robert, a présenté les principaux points en consultation. «Ce qu’il faut savoir, c’est qu’on n’y retrouve pas de surprises», a-t-il mentionné.

Fait à noter, l’année prochaine, la CSSMI prévoit une diminution de sa clientèle de 900 élèves: 200 pour le secteur primaire et 700 pour le niveau secondaire. «La réalité de la diminution des élèves touche autant l’ouest que l’est du territoire», de préciser M. Robert, mentionnant toutefois qu’aucune fermeture d’école ne figure à l’ordre du jour.

Selon les informations obtenues, le secteur C subira certains changements. Parmi les projections, il est recommandé de localiser l’école Le Sentier au pavillon Jean-Jacques-Rousseau, pour ainsi transférer le pavillon Mgr Philippe-Labelle de l’école du Trait-d’Union à l’école Le Sentier.

Par ce changement, il est souhaité d’utiliser le pavillon Mgr Philippe-Labelle de l’école du Trait-d’Union pour la création d’un centre à l’emploi qui serait rattaché au Centre de formation générale adulte.

Dans le même sens, il est suggéré de déplacer uniquement les élèves du préscolaire des aires de desserte des écoles de la Renaissance et de Fontainebleau vers d’autres écoles.
À Boisbriand, il est recommandé de relocaliser tous les élèves du secteur de Boisbriand, au sud de la 640 et à l’est de l’autoroute 15, vers deux écoles de Boisbriand, de déplacer les élèves du préscolaire de l’aire de desserte de Fontainebleau vers le pavillon Lionel-Bertrand et les élèves de la Renaissance vers l’école Saint-Pierre.

Pour le directeur du service de l’organisation scolaire, le cadre d’organisation scolaire révèle certains défis que la CSSMI aura à relever dans les prochaines années, c’est-à-dire celui de voir certaines écoles changer de vocation, et ce, dans le but de réagir à la baisse de la clientèle. Les instances impliquées dans le processus de consultation ont jusqu’au 21 novembre pour émettre leur avis. La décision finale sera prise le 9 décembre, lors du conseil des commissaires.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top