- PUBLICITÉ -
Claudette Johnson sera candidate avec le PAC

MC-2009-04-01-8209-.JPG

Claudette Johnson sera candidate avec le PAC

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Le chef du Parti action citoyens (PAC) de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Sylvain Goudreault, a présenté une grande dame bénévole faisant maintenant partie de son équipe en vue de la prochaine élection municipale du 1er novembre prochain. Il s’agit de Claudette Johnson.

Cette dernière devient la troisième membre et la première femme de l’équipe du PAC.

Après Claude Amann dans le quartier numéro 1 et François Racine dans le quartier numéro 6, Claudette Johnson briguera les suffrages dans le quartier numéro 3, soit de la 20e Avenue jusqu’à la 34e Avenue du côté sud du chemin d’Oka.
«C’est une bénévole émérite depuis plusieurs années. Une femme préoccupée par le mieux-être social de notre collectivité. Elle est dévouée, travaillante, enjouée et déterminée», a affirmé Sylvain Goudreault visiblement très heureux que Mme Johnson ait accepté son invitation à se joindre au PAC.
«Je choisis, ajoute-t-il, les gens en fonction de nos besoins. Sa profonde connaissance des enjeux sociaux à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, son immense sentiment d’appartenance et son amour pour notre ville sauront être des atouts indéniables pour le PAC, mais surtout pour nos citoyens.»

Claudette Johnson a œuvré sur le marché du travail à titre de secrétaire administrative et assistante dentaire pendant 40 ans. Elle est marthelacquoise depuis plus de 20 ans où elle s’est réellement démarquée par son engagement social et communautaire. Son action s’est particulièrement dirigée vers les aînés de la ville en étant responsable depuis 14 ans de la Fête des aînés qui regroupe 350 personnes pour un souper de Noël. Elle a d’ailleurs reçu en 2008, la médaille du mérite du Diocèse de Saint-Jérôme pour son engagement communautaire et bénévole au cours des 35 dernières années.

Ce n’est pas tout. Claudette Johnson déborde d’énergie et ne compte pas ses heures pour favoriser le loisir chez les aînés et pour venir en aide aux plus démunis. Elle est responsable d’un club de tricot et d’un club de pétanque. Elle est membre du comité pastorale de la paroisse Sainte-Marie-du-Lac et bénévole au sein du Club Optimiste de Sainte-Marthe-sur-le-Lac en plus d’être membre du club des Rayons de soleil.
«Même si je deviens conseillère municipale, je vais continuer à faire du bénévolat. J’ai toujours été une observatrice attentive de la vie politique municipale à Sainte-Marthe-sur-le-Lac et je me suis souvent dit qu’un jour je transporterai mon action au niveau du conseil municipal. Bien voilà, je fais le saut à 69 ans», a déclaré Claudette Johnson.
«Je veux contribuer, poursuit-elle, à ramener l’harmonie à l’hôtel de ville. J’aimerais avoir une ville sans chicane où les citoyens sont fiers d’y appartenir et d’y être associés. Je souhaite aussi travailler à l’implantation d’une résidence pour personnes âgées semi-autonomes. Beaucoup de personnes que je côtoie me disent qu’ils aimeraient finir leurs vieux jours dans notre ville plutôt que dans un centre d’accueil à Laval ou Montréal. J’en ferai mon cheval de bataille.»

Si les candidats Claude Amann et François Racine seront en charge des dossiers respectifs de l’administration et de la sécurité civile, il est clair pour le chef Sylvain Goudreault qu’il confiera à Claudette Johnson le secteur des loisirs, des services communautaires et l’aide aux aînés.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top