- PUBLICITÉ -
Catherine St-Cyr et Marianne Blais marcheront contre le cancer

(Photo Michel Chartrand) - Catherine St-Cyr et Marianne Blais, organisatrices de la marche contre le cancer.

Catherine St-Cyr et Marianne Blais marcheront contre le cancer

Elles sollicitent l’appui de commanditaires

Le 31 mars prochain, les élèves de 5e secondaire de la polyvalente Deux-Montagnes marcheront pour souligner la lutte contre le cancer, une activité qui les amènera à faire un aller-retour entre leur école et l’Hôpital de Saint-Eustache.

Deux élèves sont à l’origine de cette marche qui a pour objectif d’amasser des fonds au profit de Sercan, un organisme sans but lucratif de Saint-Eustache venant en aide aux personnes atteintes d’un cancer. Il s’agit de Catherine St-Cyr et Marianne Blais, qui organisent ce projet dans le cadre de leurs cours Projet intégrateur à la PDM.

Une cause qui les touche de près
«Le choix du projet se fait à partir des intérêts des élèves, c’est leur point de départ», explique l’enseignant Robert Therrien, qui donne tout le crédit de l’organisation de l’évènement aux deux jeunes dames. Catherine St-Cyr et Marianne Blais ont choisi ce projet en particulier parce qu’elles connaissent personnellement des gens qui ont vécu cette maladie. De plus, elles rappellent que le cancer peut toucher tout le monde.

Elles obtiennent l’appui de plusieurs organismes pour l’organisation de leur marche: outre Sercan, qui a donné son aval au projet, des entreprises privées de la région et les services de police de Deux-Montagnes et de Saint-Eustache, notamment, appuient l’initiative des deux étudiantes. Une infirmière de l’Hôpital de Saint-Eustache sera aussi leur porte-parole, là-bas, lorsqu’ils se rendront à l’établissement de santé.

Les détails sur l’activité

La marche qui aura lieu le mercredi 31 mars prochain fera participer quelque 350 élèves des programmes régulier et école internationale de la polyvalente Deux-Montagnes (PDM). Le départ sera donné à 13 h, à la PDM, et l’aller-retour vers l’Hôpital de Saint-Eustache devrait prendre trois heures trente minutes. Durant la marche en tant que telle, les deux jeunes organisatrices n’ont pas l’intention de recueillir des dons. En revanche, elles sollicitent, d’ici là, la générosité d’éventuels donateurs qui seraient prêts à appuyer leur démarche. Tous les fonds recueillis seront remis à Sercan.

On peut communiquer avec les deux jeunes organisatrices de cette marche au cathherine.s@hotmail.com.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top