- PUBLICITÉ -
Brèves municipales: Oka

Brèves municipales: Oka

Urbanisme

C’est devant un peu plus d’une quinzaine de citoyens que les membres du conseil municipal d’Oka ont accepté «[…] le plan d’implantation et d’intégration architecturale proposé par le requérant du 95, rue Belleville (lot 388-40) pour la construction d’une nouvelle résidence unifamiliale isolée […]». Toujours en urbanisme, un avis de motion puis l’adoption d’un projet pour modifier le règlement de zonage de la zone Ci-5, située entre les rues Saint-Jacques, Notre-Dame, Saint-André, ainsi que des Cèdres, a été mis de l’avant afin d’y ajouter le mode de groupement de bâtiments de type «projet intégré». Un avis de motion puis un premier projet de règlement ont aussi été adoptés pour modifier celui qui permettra de créer la zone Ci-9 bordée des rues Notre-Dame et Olier.

Pour son projet de quais, le conseil municipal a autorisé «[…] le directeur du service d’urbanisme à recourir à un appel d’offres sur invitation pour la fourniture et l’installation d’un système de quais flottants […]». Pour ce dossier, la municipalité a adressé une demande d’aide financière auprès du CLD de Deux-Montagnes, dans le cadre du pacte rural. Le Service d’urbanisme a aussi reçu le mandat de lancer «[…] un appel d’offres public pour la fourniture de services professionnels en ingénierie pour la conception des plans et devis et la surveillance chantier de la rampe de mise à l’eau municipale […]».

Sur le plan de l’entretien des rues, le lancement d’un appel d’offres sur invitation a été autorisé pour les travaux d’une deuxième couche de pavage d’une partie des rues des Pèlerins et du Château. Un mandat au coût de 2 550 $ plus taxes, a été accordé au Groupe-conseil BSA pour la surveillance de ces travaux. Afin de s’assurer de la qualité des enrobés bitumineux livrés au chantier, la municipalité a confié la tâche à Qualilab Inspection au coût de 865 $ plus taxes. Enfin, des travaux de mise à jour électrique seront exécutés à la salle des loisirs par Dorion électrique au coût de 9 000 $ plus taxes.

Tourisme et CMM

Le conseil a fait appel à Tourisme Basses-Laurentides qui verra à la gestion du Marché d’Oka pour la saison 2015 au coût de 4 400 $ plus taxes. Une demande d’aide financière sera adressée au CLD de Deux-Montagnes pour la gestion et la réalisation de l’édition 2015. Conformément au règlement sur l’établissement des quotes-parts pour les municipalités faisant partie de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) dont Oka, le conseil a autorisé le paiement de son dû «[…] pour l’année 2015 au montant de 91 275,12 $, payable en deux versements, soit le 15 mars 2015 au montant de 45 637,56 $ et le 15 juillet 2015 […]» au même montant.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top