- PUBLICITÉ -
Brèves municipales de Saint-Joseph-du-Lac

La mairie de Saint-Joseph-du-Lac.

Brèves municipales de Saint-Joseph-du-Lac

Achats

Aucun citoyen, par sa signature, ne s’étant objecté, lors de la tenue du registre du 8 décembre dernier, à l’acquisition de bacs roulants par la Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac, pour la future collecte des matières organiques, le conseil municipal ira de l’avant en accordant 210 980 $ pour les acquérir et préparer l’implantation du service au printemps.

Le dispositif de ventilation étant devenu vétuste sur le toit de l’édifice du Service de police intermunicipal Deux-Montagnes, à Deux-Montagnes, le conseil a autorisé l’achat d’une nouvelle unité au montant de 10 975 $, plus taxes. L’appareil sera installé par l’entreprise Climatisation Laurin.

Afin de pallier l’épandage d’abrasif qui se fait manuellement par deux personnes à plusieurs endroits de la municipalité, le conseil fera l’acquisition, au coût de 1 200 $, d’une épandeuse d’occasion pouvant être installée sur un véhicule des travaux publics.

Sécurité publique

La Municipalité entamera une demande de financement auprès du ministère de la Sécurité publique du Québec, afin de former cinq de ses pompiers au cours de la prochaine année. Saint-Joseph-du-Lac veut bénéficier du nouveau Programme d’aide financière pour la formation des pompiers volontaires ou à temps partiel lancé par Québec, en décembre dernier.

Par ailleurs, Guillaume St-Amand, en poste depuis janvier 2014, est devenu pompier permanent à temps partiel depuis le 13 janvier.

Loisirs et culture

Le conseil a accordé les contrats à une vingtaine de formateurs et entraîneurs afin de tenir les activités de loisirs d’hiver, du printemps et de l’automne 2015, pour un montant total de près de 76 500 $ en plus d’une somme de 2 250 $ pour l’achat de matériel.

Aussi, la Municipalité a renouvelé «[…] le contrat de gestion des paies des animateurs du camp de jour et de l’adjointe au service des loisirs à la compagnie Air en fête, au coût de 9 500 $ par année plus les taxes […]». Par ailleurs, l’administration municipale a accordé la somme totale d’environ 9 500 $ pour la tenue des deux après-midi Chocolat chaud de janvier et février, de la Féérie des Neiges de mars, ainsi que pour l’impression des dépliants publicitaires. Les activités seront annulées si elles ne s’autofinancent pas.

Enfin, du côté de la bibliothèque, le conseil a autorisé une dépense de 44 000 $ pour l’acquisition de livres. Une demande de financement sera adressé au ministère de la Culture pour couvrir jusqu’à 50 % des achats. Advenant un pourcentage de subvention plus faible, les sommes seront ajustées.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top