- PUBLICITÉ -
Baisse du nombre d’étudiants à la CSSMI et hausse dans les cégeps

(Photo Michel Chartrand) - On observe une légère baisse de clientèle aux niveaux préscolaire, primaire et secondaire, sur le territoire de la CSSMI.

Baisse du nombre d’étudiants à la CSSMI et hausse dans les cégeps

Rentrée scolaire 2009-2010

Dans quelques jours, des milliers de petits écoliers et d’étudiants des Basses-Laurentides prendront le chemin de l’école en vue de la rentrée scolaire 2009-2010. Dans la région, ce sont un peu plus de 45 000 personnes qui se retrouveront sur les bancs d’école.

À la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI), en septembre 2009, quelque 35 373 écoliers de niveaux primaire et secondaire délaisseront les aires de jeux pour revenir à l’école. «Il n’y a pas de surprise dans nos chiffres de cette entrée scolaire», de mentionner Anick Gagnon, directrice des communications pour la CSSMI.

Au niveau préscolaire, dans les Basses-Laurentides, ce sont 2 783 enfants qui découvriront le monde de l’école contre 2 822 pour l’année 2008-2009. Une légère baisse, donc. Pour le secteur primaire, la Commission scolaire est prête à recevoir 17 646 élèves. Il s’agit d’une diminution de 264 étudiants comparativement à l’année dernière. La baisse de clientèle est plus appréciable au niveau secondaire, où l’on observe une différence de 863 inscrits. En effet, cette année, 14 943 étudiants se retrouvent au secondaire contre 15 443 l’année dernière.

Pour ce qui est des deux cégeps des Laurentides, le Collège des Laurentides et le collège Lionel-Groulx, ceux-ci enregistrent une hausse de leur clientèle. En effet, au Collège de Saint-Jérôme, pour la rentrée 2009, 4 297 étudiants sont attendus, une progression considérable comparativement à 3 700 pour l’année scolaire 2008. «Il s’agit de 3 741 étudiants pour le Collège de Saint-Jérôme, 300 pour notre installation de Mont-Laurier et 116 pour Mont-Tremblant», de confier Pierre Moisson, directeur de la promotion et des communications pour le Collège des Laurentides.

Au collège Lionel-Groulx, à la rentrée scolaire 2009, 5 200 étudiants prendront le chemin de l’école. Il s’agit d’une légère progression de 60 étudiants comparativement à la rentrée scolaire 2008. Cependant, le collège Lionel-Groulx est déjà en saturation depuis quelques années, une situation qui devrait s’améliorer avec le commencement des rénovations, attendues pour l’automne 2009. «Ce n’est pas une grosse progression de notre effectif scolaire, mais nous sommes limités. On a dû refuser des étudiants dans différents domaines, encore cette année», de mentionner Monette Tremblay, directrice des études. Notons que le devis pédagogique pour le collège Lionel-Groulx est établi à 4 800 étudiants par le ministère de l’Éducation.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top