- PUBLICITÉ -
80 % des animaux abandonnés finissent par être tués

80 % Des Animaux Abandonnés Finissent Par être Tués

80 % des animaux abandonnés finissent par être tués

Faute de foyers…

Il s’agit sans doute d’un moment important à considérer pour les amoureux des petites bêtes poilus, puisqu’on souligne, du 25 février au 3 mars, la semaine nationale de la stérilisation animale. Partout dans la Belle Province, des vétérinaires, spécialistes et bénévoles d’organismes locaux s’affairent à sensibiliser la population quant au problème d’animaux abandonnés et errants, sans foyer, sur l’espace public.

Les Laurentides, comme toute autre région du Québec, n’y échappent pas et le constat est frappant. Selon le site de Minous parmi nous, un organisme de Sainte-Thérèse venant en aide aux chats errants, «un animal sur quatre est abandonné chaque jour, ce qui fait de nous la province avec le plus haut taux d’abandon.» Toujours selon le regroupement, la période pendant laquelle on dénombre le plus haut taux d’abandon est celle autour du 1juillet, date à laquelle de nombreuses personnes déménagent. Approximativement 350 000 chats seraient euthanasiés chaque année lors de la période de déménagement.

«Au Québec, on évalue qu’environ 45 % des foyers comptent un animal domestique. Malheureusement, l’animal ne demeure qu’en moyenne deux ans à la maison, après quoi il est souvent abandonné par ses propriétaires. Selon un sondage réalisé par l’AMVQ, 80 % des animaux abandonnés finissent par être tués, faute de foyer pour les accueillir» , peut-on lire sur le site de l’OSBL.

En tout, et toujours au Québec, 1 915 animaux étaient abandonnés entre le 1 juin et le 1 juillet, en 2016. Les chiffres augmentent, puisqu’en 2015, on était à 1 552 abandons.

Sensibiliser la population, ce n’est pas le travail d’une seule semaine. Il s’agit d’une vocation que plusieurs remplissent à temps plein, jour après jour; qu’ils soient formés en santé animale ou simples citoyens.

D’ailleurs, notons qu’une «journée d’adoption» est prévue par Minous parmi nous, le samedi 3 mars, soit lors de la dernière journée de la semaine spéciale. Les gens intéressés pourront visiter le commerce Nutrition pour animaux F.J. inc., de Blainville, de 11 h à 15 h, afin de trouver le compagnon idéal.

D’autres organismes…

Félins parmi nous, de Boisbriand, est un autre organisme semblable dont la mission est de gérer les problèmes de surpopulation féline et donner une meilleure qualité de vie aux chats communautaires (chats errants) en mettant en œuvre un programme de capture, stérilisation, retour et maintien des colonies (CSRM).

À Saint-Eustache, il y a le Regroupement des amis des animaux (RAA Saint-Eustache) qui cherche à sensibiliser la population et à améliorer les conditions de vie des petites bêtes orphelines. Sur la page Facebook du regroupement, des chats sont mis en adoption, à la recherche d’une famille aimante pour une seconde chance.

Enfin, les gens intéressés à donner du temps bénévolement, à adopter un animal ou à faire un don, peuvent visiter les réseaux sociaux des différents organismes cités plus haut.

Félins parmi nous (Boisbriand): [https://www.facebook.com/Felins.Parmi.Nous/].

Minous parmi nous (Sainte-Thérèse): [https://www.facebook.com/Minousparminous/]. RAA Saint-Eustache: [https://www.facebook.com/RAA.St.Eustache/].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Portes ouvertes

- PUBLICITÉ -
Top