- PUBLICITÉ -
5,1 millions d’investissements pour le collège Lionel-Groulx

(Photo Michel Chartrand) - La ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, et ministre responsable de la région des Laurentides, Michèle Courchesne, était de passage au collège Lionel-Groulx pour annoncer des investissements de 5,1 millions de dollars, en compagnie de la directrice générale de l’institution, Monique Laurin.

5,1 millions d’investissements pour le collège Lionel-Groulx

Programme d’infrastructures du savoir

La ministre de l’Éducation, du Loisir et des Sports, et ministre responsable de la région des Laurentides, Michèle Courchesne, était de passage dans les Basses-Laurentides, le 16 novembre dernier. Dans le cadre de sa tournée régionale, la ministre et députée de Fabre a fait une escale au collège Lionel-Groulx pour venir annoncer des investissements de l’ordre de 5 111 626 $. Ces sommes seront allouées à la réalisation de travaux majeurs de rénovation.

«Depuis 2003, le gouvernement multiplie les efforts pour améliorer les infrastructures publiques dans la province. Nous avons mis en place une politique de maintien des actifs, notamment dans le réseau de l’éducation. En 2007, nous sommes allés encore plus loin en adoptant le Plan québécois des infrastructures, ce qui a donné le coup d’envoi du plus important chantier de rénovations de l’histoire du Québec», de dire la ministre.

Ces investissements ont été consentis dans le cadre de l’Entente Canada-Québec sur le Programme d’infrastructure du savoir. Pour ce qui est du collège Lionel-Groulx, les deux paliers de gouvernement ont donné une contribution similaire de l’ordre de 2 555 813 $.
«En renouvelant les infrastructures des cégeps et des universités, nous soutenons la réussite et l’innovation nous permettant de construire le nouvel espace de prospérité que nous désirons offrir à tous les Québécois», a déclaré la ministre Courchesne.

Dans l’enveloppe des travaux prévus au collège Lionel-Groulx, on retrouve 698 300 $ pour la rénovation des auditoriums, 637 700 $ pour l’amélioration des systèmes de ventilation et de chauffage, de même que la réfection de l’enveloppe extérieure, 1 366 000 $ pour la réfection de la toiture et finalement, 2 409 626 $ pour la restauration des laboratoires de sciences.
«Nous avons annoncé le renouvellement de tous les laboratoires de sciences au Québec. C’est important pour les jeunes en formation d’avoir des laboratoires à la fine pointe», de mentionner la députée de Fabre, précisant que le renouvellement des équipements permet de maintenir des emplois de qualité.

Pour la directrice générale du collège, Monique Laurin, les investissements répondent à un besoin important. «Vous savez que le Collège a de l’âge. Mais c’est un bâtiment qui vieillit bien», confie-t-elle.

Quant à l’échéancier des travaux, ils débuteront avec la réfection des toitures, les laboratoires de sciences, et seront complétés avec les six auditoriums.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top