- PUBLICITÉ -
23 500 $ pour la Fondation Hôpital Saint-Eustache

(Photo Michel Chartrand) - Les enfants ont défilé avec brio sur la grande scène.

23 500 $ pour la Fondation Hôpital Saint-Eustache

Grand gala mode de la Place Rosemère

Serez-vous à la mode cet été? Connaissez-vous les nouvelles tendances couleur et le choix des bijoux à porter pour accompagner vos vêtements mode? Le Grand gala mode de la Place Rosemère, au profit de la Fondation Hôpital Saint-Eustache, se voulait alors un événement-clé pour tout savoir sur les nouvelles collections et pour être au diapason en vue de la période chaude.

Le défilé avait lieu le mardi 30 mars, dans la grande salle de l’école Externat Sacré-Cœur de Rosemère. Plus de 500 billets ont été vendus et l’évènement a permis d’amasser 23 500 $ pour améliorer les services et les équipements du Centre hospitalier de Saint-Eustache. Hélène Daneault, mairesse de Rosemère, et Ginette Lorrain, animatrice au Canal vie, se sont partagées la présidence d’honneur du Grand gala.
«Dans la conjoncture économique actuelle, il est essentiel de s’impliquer personnellement et d’aider la Fondation dans sa mission qui est de fournir à l’Hôpital des équipements de pointe qui permettent d’améliorer la qualité des diagnostics et des soins offerts à notre communauté», a mentionné Ginette Lorrain.
«Si la maladie frappe souvent au moment où on s’y attend le moins, c’est en unissant nos efforts que nous nous donnons la chance de la combattre efficacement. C’est là que notre contribution prend tout son sens», souligne la mairesse de Rosemère.

Le Grand gala mode a pris des allures de sobriété et d’efficacité. Avec ses 45 tableaux mode, le déroulement de la soirée a coulé doucement. Exit les moments de pause ou encore les périodes sans action. Les Productions Audace, grand maître d’œuvre de l’architecture des tableaux et de la soirée, ont été en mesure de trouver la recette pour plaire à tous les goûts. Bravo pour l’idée de présenter le nom des boutiques sur écran géant. Une belle façon de mémoriser la pièce de vêtement avec la boutique où l’acheter.

Sur scène, on retrouvait une dizaine de mannequins qui ont représenté une trentaine de boutiques de la Place Rosemère. Une note d’excellence doit être accordée au dynamisme des jeunes mannequins. Avec leur sourire et leur vitalité, ils ont réussi à charmer les coeurs des spectateurs. Bémol par rapport au nombre de vêtements masculins présentés. Trop discrets dans le défilé. Une idée: pourquoi ne pas introduire des mannequins de taille forte? Question de donner des idées mode pour habiller les femmes aux courbes plus prononcées.

La présentation des différents tableaux est revenue aux styliste et chroniqueur mode et beauté, Jean Airoldi. Avec ses commentaires et ses suggestions, il a donné de bonnes idées pour être à la mode cet été.

Question mode et beauté, il semble que la couleur crème, le vert et le turquoise seront à la mode cet été. Pour les dames qui ont gardé leurs vêtements du début des années 1990, les jeans troués, délavés, les chandails couleur, il est temps de leur donner une nouvelle chance. Félicitations aux mannequins d’un soir, des élus et acteurs municipaux des Basses-Laurentides, qui ont relevé le défi avec brio. Bravo également pour la prestation d’ouverture et le spectacle de moitié de soirée présenté par la troupe Samajam.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top