Le Testament du capitaine Crown

Benoît
Benoît Bilodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le testament du capitaine Crown: Cinq enfants de putain (Soleil).

Les récits de pirates sont nombreux dans le merveilleux monde de la bande dessinée, et ceux mettant en scène le fameux Barbe-Rouge, alias le «Démon des Caraïbes», série des regrettés Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon, ou encore Bruce J. Hawker, de William Vance, figurent très certainement parmi les meilleurs du genre. En fait, un site Web, dont l’adresse est [www.pirates-corsaires.com],  recense pas moins de 201 titres de bandes dessinées françaises (ou traduites en français) mettant justement en valeur pirates ou corsaires, dont une dizaine qui ont déjà été publiés en 2011.

L’un de ces titres est le premier tome d’une nouvelle série intitulée Le Testament du capitaine Crown, du scénariste Tristan Roulot, connu comme étant l’auteur des gags des Goblin’s, et du dessinateur Patrick Hénaff, deux Français qui vivent maintenant au Québec. Ceux-ci ont choisi de camper cette nouvelle série au XVIIe siècle, quelque part sur la côte vénézuélienne. Le récit, intitulé Cinq enfants de putain (Soleil), débute avec la mort du capitaine Alexander Crown, assassiné dans sa cabine. C’est à son second, Red, qu’il confie la tâche de réunir ses cinq enfants, qu’il a eus de lits différents, pour leur léguer un formidable héritage qui va bien au-delà de quelques coffres d’or. Mais la mission ne sera pas aisée, voire même périlleuse, pour Red qui va retrouver les cinq enfants en question, les Siltje, Faroh, Viktor, Jonah et Maël. Ceux-ci ont, en effet, la particularité d’être incontrôlables, dangereux et de tous se détester… autant qu’ils détestaient, on le saura au fil des pages, ce père qui a ruiné leur vie.

S’il n’a pas la prétention d’être original dans ce genre de BD d’aventures, le premier tome de ce diptyque se veut particulièrement rythmé et excellent, avec la particularité de tenir le lecteur sur le qui-vive, avec des personnages qui ne sont pas des enfants de chœur. Loin de là! Avec une fin tout à fait inattendue pour ce premier tome, on a déjà hâte de lire la suite de ce récit.

 

 

 

Lieux géographiques: Caraïbes, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires