Théo: Le sang des momies

Benoît
Benoît Bilodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Théo: Le sang des momies – Le missionnaire du Diable (Les 400 coups).

La bande dessinée n'a plus de frontière! Plus que jamais! Qui aurait dit, en effet, qu'un auteur suédois puisse un jour être publié au Québec? C'est à tout le moins le cas du scénariste et dessinateur Ola Skogäng, né en 1974, qui voit sa série Theos ockulta kuriositeter, laquelle paraît depuis 2007 en feuilletons dans la revue scandinave Nemi, être publiée par la maison d'édition québécoise Les 400 coups dans sa collection de BD d'aventures Rotor. Celle-ci compte maintenant 14 titres, dont trois mettant justement en vedette ce fameux Théo, un ours grizzly doté d’une âme humaine et brocanteur de l’occulte, chargé par la police d'élucider le meurtre d’un vieil égyptologue dont le corps a été découvert à Stockholm.

Dans le troisième et dernier tome de ce premier cycle des aventures de Théo (Ola Skogäng travaille actuellement à de nouvelles aventures de Théo), intitulé Le missionnaire du Diable (Les 400 coups, collection Rotor), nous retrouvons donc Théo et son ami l'inspecteur Max, forcés de s'enfoncer dans les rues de la Venise du Nord afin d'y traquer le vampire de Stockholm et son maître, le missionnaire du Diable, qui ont capturé la jeune Félicia.

Si vous doutez toujours de la qualité de cette BD à succès, sachez que celle-ci en est une acclamée en Suède et dont l'édition originale a valu à Skogäng le prestigieux prix Adamsson du meilleur auteur suédois en 2009. Aussi, Mumiens Blod, titre original de l'album paru d'abord en une seule fois, a été finaliste pour le prix Urhunden du meilleur album suédois.

Avec de tels arguments, difficile de ne pas plonger dans l'univers pour le moins captivant de Théo...  

 

Organisations: Theos

Lieux géographiques: Stockholm, Québec, Venise du Nord Suède

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires