Des travaux routiers de 198 millions $

Martin
Martin Leclerc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Dans les Laurentides

Le député de Chomedey et adjoint parlementaire au ministre des Transports du Québec (MTQ) Guy Ouellette, a annoncé au nom du ministre délégué aux Transports et ministre responsable de la région de l’Outaouais, Norman MacMillan, des investissements routiers de 198,2 millions de dollars pour la région des Laurentides.

Une vue des principaux travaux routiers qui seront réalisés dans la région des Laurentides en 2012-2013.

 

«Cette saison sera à l’image des saisons précédentes: on maintient la cadence. Plus de 198 M$ seront investis dans la région des Laurentides. On prévoit poursuivre, démarrer ou achever plus de 92 chantiers qui, à terme, permettront aux usagers de bénéficier du réseau routier efficace et sécuritaire auquel ils sont en droit de s’attendre», a souligné le député Ouellette, en conférence de presse, lundi dernier, à Lachute.

La programmation des travaux routiers 2012-2013 pour la région des Laurentides est répartie en fonction de quatre grands axes d’intervention, soit la conservation des structures, la conservation des chaussées, l’amélioration du réseau routier et le développement du réseau. On prévoit que 175,5 M$ seront consacrés à la conservation des actifs et à l’amélioration du réseau routier.

Parmi les principaux projets identifiés, nous retrouvons dans les Basses-Laurentides, la poursuite du réaménagement de l’intersection de l’autoroute 640 et de la route 344 à Saint-Joseph-du-Lac, la quatrième et dernière phase du réaménagement de l’échangeur des autoroutes 15 et 640 à Boisbriand, et le projet de reconstruction du pont d’étagement de la rue De Martigny, au-dessus de l’autoroute 15, à Saint-Jérôme.

Aussi, le MTQ devrait compléter cette année les travaux amorcés en 2010 à l’échangeur de l’autoroute 640 et de la route 148 (boulevard Arthur-Sauvé), à Saint-Eustache.

Outre ces projets, d’autres chantiers d’envergure sont prévus, notamment la réfection de la chaussée de la route 117 à Blainville, du boulevard de la Seigneurie jusqu’à la limite municipale de Mirabel.

Le député Ouellette s’est réjoui des progrès réalisés: «Je suis fier des résultats obtenus, et les projets annoncés cette année contribueront activement à améliorer la sécurité des déplacements des personnes et des biens tout en contribuant au développement économique de notre région.»

Les nombreux chantiers qui se multiplieront aux quatre coins du Québec au cours des prochains mois auront inévitablement des répercussions sur les usagers de la route. Malgré toutes les mesures d’atténuation prévues par le ministère des Transports et ses partenaires, le député a tenu à rappeler que leur collaboration est essentielle pour assurer leur propre sécurité de même que celle des travailleurs présents sur ces chantiers.

 

 

 

 

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires